Pages
Adsense

Marine JOHANNES et Olivia EPOUPA n’iront finalement pas en WNBA cet été !

Share Button

L’arrière tricolore ne traversera pas l’Atlantique © WNBA

 

Tandis que la date limite pour dévoiler les effectifs définitifs (même si les camps d’entraînement n’ont pas eu lieu) était fixée à ce mardi 26 mai, les franchises WNBA ont dû faire des choix cornéliens et tenant compte de la situation actuelle.

Ainsi, New York a dévoilé le nom des joueuses qui étaient “coupées” ou suspendues. Dans le premier cas, les Liberty ont souhaité laisser partir Reshanda GRAY. En revanche, la Chinoise Xu HAN mais aussi notre Marine JOHANNES nationale ont été suspendues. En d’autres termes, elles sont toujours contrat avec la franchise new-yorkaise mais ne disputeront pas la saison 2020… si elle a lieu.

A Atlanta, Maite CAZORLA, Mikayla PIVEC et Kobi THORNTON ont été suspendues tandis qu’Elina BABKINA (et non plus DIKEOULAKOU) a été coupée. De son côté, Chicago s’est séparé d’Alexis PRINCE and Japreece DEAN tandis que Kiah GILLESPIE a souhaité être libérée pour des raisons personnelles. Connecticut a, pour sa part, rompu ses liens avec Megan HUFF, Jacki GEMELOS, Jazmon GWATHMEY et Juicy LANDRUM.

Au Texas, Dallas ne comptera pas sur Morgan BERTSCH, Kristine ANIGWE (dont nous parlerons par la suite) ni Karlie SAMUELSON, qui ont toutes les trois été “coupées”. Indiana a récemment fait savoir que Kamiah SMALLS et Jessica JANUARY ne feraient pas partie du groupe, qui, à ce jour, est officiellement encore de 13 joueuses si l’on en croit le site Internet des Fever.

A Las Vegas, changement de programme puisque tandis qu’elle devait intégrer l’équipe dirigeante pour s’occuper du marketing, Carolyn SWORDS va finalement reprendre du service et fera bien partie du groupe de Bill LAIMBEER, qui est désormais composé de 11 joueuses. A l’inverse, Avery WARLEY-TALBERT et Lauren MANIS ne prendront pas part à l’effectif des Aces.

En Californie, Los Angeles a recruté Kristine ANIGWE qui, comme on l’a vu juste avant, a été “coupée” par Dallas. En revanche, Beatrice MOMPREMIER et Tynice MARTIN, qui avaient été draftées par les Sparks cette année, ne rejoindront finalement pas la franchise, tout comme la Russe Maria VADEEVA, dont le contrat a été suspendu, de même que l’Allemande Leonie FIEBIECH.

Il va falloir patienter du côté de Minnesota, puis l’effectif de Cheryl REEVE est encore à 13 mais Erica OGWUMIKE et Linnae HARPER ont été “coupées”.

Marine JOHANNES et Valériane VUKOSAVLJEVIC ne seront pas les seules Françaises à ne pas rejoindre les Etats-Unis cet été. C’est également le cas d’Olivia EPOUPA, qui devra donc attendre avant de vivre son rêve américain. La meneuse bleue a en effet été libérée par Phoenix, tout comme l’Australienne Sara BLICAVS et les néo-draftées Te’a COOPER and Stella JOHNSON. De la même manière, Seattle s’est séparé de 2 joueuses draftées par les Storm en avril dernier, à savoir Joyner HOLMES et Haley GORECKI. Même chose dans l’Etat Fédéral puisque Jaylyn AGNEW et Alecia SUTTON, draftées le mois dernier, ont été “coupées”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 1,557 seconds. Stats plugin by www.blog.ca