Pages
Adsense

Australie : Une fin juillet qui voit les clubs peaufiner leurs effectifs

Share Button

L’ex-Amandinoise Natalie BURTON retourne en Australie © Saint-Amand Hainaut Basket

Les évolutions depuis notre dernier point du 10 juillet avec les prolongations de contrats, transferts et premiers contrats réalisés au sein des 8 équipes du championnat australien (WNBL).

 

Adelaïde Lightning :

En provenance de Perth où elle évoluait la saison passée, Marena WHITTLE qui a débuté dans la ligue professionnelle australienne en 2018 à Bendigo, rejoint Adélaïde où, de par son expérience, cette joueuse de 26 ans veut être un modèle pour la jeune génération :

Je pense qu’il est très important de donner le bon exemple et de s’assurer qu’ils savent que tout est possible.

 

A Perth, en moyenne elle a inscrit 10,3 points, pris 4,8 rebonds et avait une adresse à 43,6% de réussite. 

La seconde recrue de cette période est Louella TOMLINSON (32 ans) qui vient de Melbourne et arrive à une période transition pour elle et pense qu’avec sa nouvelle équipe elle va pouvoir apporter son expérience en sortie de banc et aussi préparer sa reconversion dans un environnement propice à développer un rôle important au sein du club.

 

Bendigo Spirit :

Après une carrière universitaire réussie au Newberry College en Caroline du Sud, Shelby BRITTEN (23 ans) rejoint Bendigo en WNBL après une dernière saison où, outre avoir obtenu son diplôme, elle a aligné en moyenne 15,1 points par match avec les Newberry Wolves et en est devenue leur recordman de tous les temps en une seule saison avec 86 points.

Je suis ravie que Tracy YORK, coach des Spirit, m’ait donné l’opportunité de passer à l’étape suivante ! J’ai hâte de continuer à développer mon jeu et d’apprendre grâce à elle.

La « vétéranne » avec ses 12 saisons de WNBL, Amelia TODHUNTER est la dernière recrue du Bendigo Spirit. Elle a déclaré :

Je me sens très chanceuse d’avoir eu cette opportunité de jouer avec Spirit, j’ai toujours admiré le professionnalisme de Bendigo en WNBL et je crois que je serai bien au sein du club et que je défendrai leurs valeurs fondamentales.

 

Melbourne Boomers :

Melbourne Boomers a fait signer la Néo-zélandaise Penina DAVIDSON pour la prochaine saison. Elle a fait ses débuts pour les Tall Ferns en 2013 et a depuis joué au Tournoi de Qualification Olympique ​​2015 en France. Après avoir participé à la victoire lors de la William Jones Cup (un tournoi international de basket-ball organisé par la Chinese Taipei Basketball Association) en 2018 elle a joué tous les matchs de 2019 en Coupe d’Asie FIBA ​​et lors du Tournoi de Qualification Olympique FIBA ​à Auckland.

Si Chelsea D’ANGELO va vivre une saison blanche pour cause de déchirure du tendon d’Achille, la co-capitaine Maddie GARRICK qui a subi une arthroscopie et voit une stabilisation à la cheville gauche sera, elle, sur la bonne voie pour un retour à temps pour la saison à venir.

Stella BECK pour sa part prolonge l’expérience avec les Boomers. A l’aube de sa deuxième saison avec le club, elle admet qu’il y a encore des objectifs personnels sur lesquels travailler alors qu’elle continue de faire la transition vers ce qui est un nouveau rôle dans son incroyable carrière : celui de devenir meneuse de jeu à part entière.

Au rang des arrivées, Melbourne enregistre une nouvelle signature avec Izzy WRIGHT (née CHILCOTT) qui depuis quelques temps avait privilégié le 3×3 avec le capitanat de l’équipe nationale australienne. Mais le COVID-19 étant passé par là, fin des envies d’expatriation et désormais elle a pour objectif d’aider à bâtir une belle équipe pet viser le titre WNBL.

Enfin Melbourne enregistre la prolongation pour une deuxième saison de la jeune Rachel BREWSTER. Après une première saison qui lui a permis de franchir le cap entre championnat universitaire et championnat WNBL, la jeune joueuse attend beaucoup de la saison à venir sachant à quoi s’attendre cette fois-ci.

 

Perth Lynx :

Jessie EDWARDS vient renforcer l’attaque des Lynx de Perth où ses qualités de rebondeuse sont attendues pour alimenter le duo Darcee GARBINMaddie ALLEN. Depuis 3 saisons à l’Université du Minnesota, elle a terminé sa carrière universitaire au sixième rang de tous les temps au Minnesota en blocs et neuvième pour les rebonds offensifs.

La double médaillée d’or des Jeux mondiaux universitaires, Alex SHARP, lancera sa carrière WNBL en Australie-Occidentale avec le Perth Lynx pour la saison 2020/21. Excitée à l’idée de jouer dans une équipe forte de nombreuses joueuses référence, elle souhaite y développer son jeu et apporter ses compétences et bonnes attitudes.

Enfin, les Lynx de Perth ont re-signé la jeune Tayah BURROWS, jeune et très talentueuse meneuse de jeu, qui, avant les complications sanitaires, souhaitait s’expatrier, mais face aux incertitudes, elle a préféré de rester une saison supplémentaire avec les Lynx.

 

Sydney Flames :

Sydney a annoncé la signature de Kiera ROWE (1,83 m), une joueuse polyvalente qui évoluait chez les finalistes de la saison passée Southside. Internationale australienne de 2015 à 2017 elle envisageait de rejoindre les Frankston Blues pour la saison NBL1 2020 avant que la saison ne soit annulée en raison du COVID-19. Son contrat court pour la saison à venir.

Shanae GREAVES s’est, elle, réengagée avec les Flames avec qui elle a remporté son premier championnat WNBL. Cette année, elle a joué son 150ème match de la WNBL et entame désormais sa cinquième saison à Sydney. Défenseure imposante, elle a une forte présence dans la peinture et, en dehors du terrain, sait apporter un esprit et une énergie incroyables au groupe.

Natalie BURTON passée par Herner TC en Allemagne où elle a remporté un championnat DBBL et par Saint-Amand, est de retour en Australie sous les couleurs des Flames Sydney :

Je suis ravie de rejoindre une équipe aussi professionnelle que les Flames alors que je retourne à la WNBL après avoir joué en Europe pendant plusieurs années.

Réputée comme bonne en défense et au rebond, elle va apporter son expérience et son leadership à une équipe constituée de nombreuses jeunes joueuses.

 

Townsville Fire 

A seulement 21 ans, Lara MCSPADDEN entamera sa 5ème saison en WNBL cette fois avec le JCU Townsville Fire où elle retrouvera sur le banc Shannon SEEBOHM qui l’a déjà dirigée par le passé et qui compte sur ses atouts physiques pour être un danger des deux côtés du terrain.

 

Southside Flyers :

Aimie CLYDESDALE a apprécié d’être de retour chez elle à Melbourne en 2019 et a confirmé son engagement envers les Southside Flyers, dans l’attente d’une deuxième saison avec les yeux tournés vers un retour en Grande Finale WNBL. Elle a connu une saison réussie avec les Flyers à son retour à Melbourne après deux saisons avec Adelaïde Lightning, en effet lorsque la capitaine Jenna O’HEA a été blessée à la fin de la saison, son temps de jeu est passé à environ 30 minutes par match avec un point culminant lors de sa performance de 18 points au cours du deuxième match de la série WNBL en demi-finale contre le Lightning à Adélaïde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,589 seconds. Stats plugin by www.blog.ca