Pages
Adsense

Ligue 2 : La Tronche-Meylan et Rezé n’ont pas dit leur dernier mot

Share Button

Camille DROGUET et le BCTM s’offrent Aulnoye-Aymeries © Romain CHAIB

 

Résultats de la journée 8 du 21 novembre 2020 :

Reims INSEP 73-63
La Tronche-Meylan Aulnoye-Aymeries 72-63
Chartres Angers 69-75
Graffenstaden Toulouse 62-60
Rezé Montbrison 66-57
Calais Mondeville REPORTE

 

Classement :

1. Reims 11Pts 6m
2. Angers 10Pts 5m
3. Aulnoye-Aymeries 10Pts 6m
4. Graffenstaden 10Pts 6m
5. Chartres 9Pts 5m
6. Montbrison 8Pts 6m
7. Mondeville 7Pts 4m
8. Toulouse 7Pts 5m
9. INSEP 7Pts 7m
10. La Tronche-Meylan 6Pts 5m
11. Calais 6Pts 5m
12. Rezé 5Pts 4m

 

Une fois encore, cette 8ème journée ne s’est pas jouée au complet puisque le club de Mondeville n’a pas pu se rendre à Calais à cause de cas de COVID-19 au sein de son équipe première.

Toutes les autres rencontres ont pu avoir lieu, à commencer par celle qui opposait Reims à l’INSEP. A l’image du score à la fin de la première période (45-27), on aurait pu s’attendre à une large victoire de la part de Ginette MFUTILA (18 points, 11 rebonds) et ses coéquipières. Mais au retour des vestiaires, Rosanne LE SEYEC (12 points, 6 rebonds) et ses jeunes coéquipières ont essayé de relancer la machine, remportant le troisième quart 21-10. Malheureusement pour elles ou heureusement pour les Rémoises, ça n’a pas suffi pour créer la surprise, laissant les Champenoises s’imposer.

Puis, quelques heures plus tard, une sensation est venue de l’Isère. Car à domicile, La Tronche-Meylan a surpris Aulnoye-Aymeries. Les Nordistes avaient pourtant pris le match par le bon bout (18-22, 10′). Mais au mental, le duo composé de Camille DROGUET et Léna TIMERA (13 points chacune) a su remettre le BCTM sur de bons rails avant la pause (37-36, 20′) et même accroître son avance face à une équipe aulnésienne incapable de revenir dans le coup malgré le nouveau double-double de Shanavia DOWDELL (14 points, 12 rebonds) et en perdant pas moins de 27 ballons sur l’ensemble de la partie.

Lors de notre présentation, nous avions prédit un match serré entre Chartres et Angers et on ne s’est pas trompé ! Les Angevines avaient pris le dessus dès la première période (32-42, 20′) grâce notamment à sa paire malienne formée par Kankou COULIBALY et Touty GANDEGA (18 points, chacune). Mais au retour sur le terrain c’est, comme souvent, Kékelly ELENGA (16 points, 5 rebonds) qui a permis aux Chartraines de montrer un autre visage (55-56, 30′). Sans paniquer, les Angevines ont à nouveau appuyé sur l’accélérateur en fin de partie et ça a suffi pour l’emporter de 6 unités. 

C’était encore plus tendu en Alsace où Graffenstaden a fait tomber Toulouse. Cette fois, ce sont les banlieusardes strasbourgeoises qui sont les mieux rentrées dans la partie, par l’intermédiaire de Victoria MAJEKODUNMI, auteure de 15 points et 4 rebonds (20-14, 10′). Là encore, c’est la capitaine Isabelle STRUNC (23 points, 6 rebonds) qui a tenté de taper du poing sur le parquet mais à 4 secondes de la fin, alors que les 2 formations étaient à égalité (60-60), Louise DAMBACH (8 points, 4 rebonds) a pris ses responsabilités pour inscrire le panier vainqueur et provoquer une faute de Joanne LAUVERGNE. Sur son lancer, l’ailière de la SIG n’a pas su attraper la cible mais qu’importe, son équipe a tout de même remporté cette belle bataille.

Tout comme en Isère, on a eu droit également à une petite surprise dans la région nantaise avec la victoire de Rezé face à Montbrison. D’entrée de jeu, Mariama DARAMY (18 points, 4 rebonds) et ses copines ont montré les dents (26-21, 10′). En face, Radoslava BACHVAROVA (14 points, 4 rebonds) et Tina TREBEC (13 points, 6 rebonds) ont tenté de sonner la révolte mais les Rezéennes n’ont jamais baissé la garde et ont profité du manque de concentration dans les rangs du BCMF (27 ballons perdus) pour s’imposer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,561 seconds. Stats plugin by www.blog.ca