Pages
Adsense

Belgique : Ann WAUTERS confirme arrêter sa carrière

Share Button

Ann Wauters une histoire d’amour avec Valenciennes, en avril 2002 elle remporte l’Euroligue avec l’USVO – Crédit Photo : VDN

Le quotidien généraliste fondé en 1887 « Le Soir » est assurément avec « La libre Belgique » le journal de référence de la Belgique francophone. C’est donc lui qui annonce les grandes nouvelles de ce petit pays si attachant.

Et quand il s’agit du retrait d’Ann WAUTERS de ce sport qu’elle a tant aimé et pour lequel elle a tant donné : la grosse balle orange, cela ne peut nous laisser indifférent. Certes la nouvelle était connue depuis longtemps. Ann WAUTERS avait été opérée au genou en décembre 2017 et était sans club depuis 2018. Elle n’avait pas été sélectionnée dans l’équipe de Belgique pour le Championnat d’Europe à Strasbourg et l’avait accepté avec un peu d’amertume pour positiver « Mon plus grand rêve reste de participer aux Jeux Olympiques et je vais tout faire pour m’y préparer au mieux ». Et Philippe MESTDAGH, le futur entraineur de Saint Amand Hainaut, a exaucé ce vœu « S’il y a une personne qui mérite cette place, c’est bien Ann Wauters. Elle a travaillé très dur pour cela. Sans elle au début, en 2015, il n’y aurait jamais eu une telle histoire avec les Cats. L’histoire que nous avons écrite de 2017 à aujourd’hui est en grande partie due à Ann Wauters » et Ann WAUTERS a revêtu le maillot rouge et noir qui porte l’inscription en anglais « BELGIUM » et entendu pour la dernière fois comme joueuse la Brabançonne.

Alors, bien sûr, nous pourrions vous refaire la carrière  de l’intérieure flandrienne née le 12 octobre 1980 à Saint Nicolas (Belgique) , vous dire qu’elle a remporté quatre fois l’ Euroligue, qu’elle a joué pendant 8 saisons dans les plus grands clubs russes ( Samara, CSKA Moscou, UMMC Ekaterinburg) avant d’aller jouer en Espagne et en Turquie, qu’elle a connu 5 franchises de WNBA pendant 9 saisons (  Rockers de Cleveland, Liberty de New York, Silver Stars de San Antonio, Storm de Seattle, Sparks de Los Angeles), qu’elle a joué en République de Corée et qu’elle a gagné l’ Eurocoupe en 2015 avec Villeneuve d’ Ascq, mais ce serait passé à côté de l’essentiel.

Ann WAUTERS c’est avant tout une histoire d’amour avec Valenciennes. Elle, qui y est arrivée à l’âge de 18 ans et qui n’en n’est partie qu’à 24 ans, a fait l’USVO. Sans elle, l’USVO n’aurait jamais été sur le toit de l’Europe comme en 2002 à Liévin ou en 2004 à Pecs (Hongrie) pour ne pas citer la finale perdue de 2 points au Prado contre sa future équipe d’Ekaterinburg.

Mais la relation est bijective avec Valenciennes et ses supporters. Si Ann WAUTERS a fait l’USVO, l’USVO a fait Ann WAUTERS. Elle évoque d’ailleurs souvent son passé à Valenciennes, elle qui avait été amenée par Marc SILVERT et « façonnée » comme le dit la Voix du Nord par Laurent BUFFARD, sa relation avec les supporters mais aussi les habitants. C’est avec beaucoup d’émotion qu’elle mentionne « Nombreux sont ceux qui se souviennent ».

Ann Wauters avait annoncé que les Jeux Olympiques constitueraient sa « dernière danse ». Elle a confirmé après la rencontre que son aventure dans le basket était terminée. Elle n’aura finalement joué que 4’ contre Porto Rico et marqué ses 2 derniers points avec les Belgian Cats. Pour notre part, nous avons regretté que le Comité Olympique Belge ne lui fasse pas porter le drapeau aux trois couleurs noire, jaune, rouge comme surent le faire les Canadiens pour Miranda AYIM, les Américains pour Sue BIRD, les Serbes pour Sonia VASIC sans oublier la joueuse de 3×3  Khulan ONOLBAATAR pour la Mongolie . Mais là n’était pas l’essentiel.

Ann WAUTERS vit avec Lot WIELFAERT, ancienne basketteuse professionnelle, qu’elle a épousée en Belgique en 2007. Chacune a eu parallèlement un enfant en 2011 et début 2013 Lot WIELFAERT a donné naissance à un deuxième enfant. Mais la question qui se pose désormais, Ann WAUTERS sera-t-elle un jour la coach des Belgian Cats elle qui en juillet 2015, a été l’assistante d’Arvid DIELS pour la Belgique au Mondial U19 féminin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense