Pages
Adsense

LFB : La Roche-Vendée s’impose de deux points au Prado

Share Button

Le RVBC frappe un grand coup au Prado © Roche Vendée Basket Club

 

 

Bourges La Roche-Vendée 80-82

 

Outre un voyage aux Iles Canaries, les Berruyères avaient gagné hier un déplacement en Sardaigne puisque le club sarde de Sassiri avait éliminé, en qualification de l’Eurocoupe, les Luxembourgeoises de Grengewald Hueschtert et les Tangos se retrouveront dans le groupe G de la saison régulière d’Eurocoupe avec ces insulaires italiennes et ces insulaires espagnoles mais aussi les suisses d’Elfic Fribourg.

Mais ce ne sont pas ces perspectives de voyage au soleil (enfin pour Fribourg, on n’est pas sûr) qui motivaient les Tangos ce soir. Elles avaient une revanche à prendre sur la saison dernière. Bien qu’ayant terminé première de la saison régulière, elles n’avaient remporté aucun titre et avaient fini après le traquenard de Schio par ne pas être présentes pour la 1ère fois depuis 27 ans en Euroligue. Le coach Olivier LAFARGUE était clairement sur la sellette et l’équipe devait faire preuve selon certains observateurs de plus de mobilité.

Mais revenons au Basket stricto sensu dans un Prado qualifié par le commentateur, puisque la LFB TV retransmet le match en direct, de « copieusement garni » (3128 spectateurs). Olivier LAFARGUE choisit sa meneuse, ce sera Elin ELDEBRINK (11 points mais à 0/4 à 3 points), Alix DUCHET est sur le banc et lorsque la Suédoise sera obligée de sortir, il la remplacera par Pauline ASTIER. Alix DUCHET rentre enfin et Bourges joue avec les jeunes Alix DUCHET (8 points à 3/9 aux tirs) et Pauline ASTIER ensemble. Cela marche moyennement pour les Tangos qui font beaucoup de fautes et notamment Iliana RUPERT (7 points, 10 rebonds) qui est remplacée par Isabelle YACOUBOU, qui sera la meilleure Berruyère de la soirée (24 points, 23 d’évaluation). Elle impose sa puissance sous la raquette. L’équipe du RVBC tourne bien et après une période d’égalité (9-10 pour Roche Vendée après 5’), les Vendéennes prennent l’avantage pour mener 20-12 après 7’20 et remporter le quart-temps sur le score de 26-19.

Olivier LAFARGUE change un peu son équipe en début de 2ème quart-temps :  Alix DUCHET revient à la mène, Sarah MICHEL et Kristen MANN jouent en poste 2 et 3.  Mais Bourges est toujours à la traine (29-35 après 15 minutes) mais sous l’influence d’Isabelle YACOUBOU intenable sous le panier, Bourges parvient à égaliser 39-39 à 1’10 de la mi-temps. Finalement Océane MONPIERRE (19 points) donne l’avantage aux Vendéennes à la mi-temps 43-39.

Olivier LAFARGUE choisit une équipe expérimentée pour entamer la seconde période : Elin ELDEBRINK, Sarah MICHEL, Kristen MANN, Elodie GODIN, Endy MIYEM (moyenne d’âge 34 ans). Les Vendéennes conservent un instant leur avance de 4 points (43-47 après 3’30) mais Elin ELDEBRINK finit par permettre à Bourges de passer devant 50-49 après 4’30 en seconde mi-temps puis 53-49 après 25’ de jeu. Le public n’est pas avare d’encouragements. Le 3ème quart-temps se termine sur le score de 64-57 en faveur des joueuses du Cher et personne ne pense alors que les Vendéennes puissent revenir dans le dernier quart-temps.

Lors du 4ème quart-temps, les Vendéennes ne s’avouent cependant pas vaincues et se rapprochent des Tangos mais Isabelle YACOUBOU n’est arrêtée que par des fautes et l’écart s’accroit 72-64 à 5’ de la fin. Par un dernier sursaut, La Roche-Vendée revient à 74-70 à 4’ et même 74-72 sur 2 lancers francs de Ziomara MORRISON et le miracle se produit pour les Vendéennes 74-74 à 3’. Le money time va être décisif ; alors l’expérience des Tangos va-t-elle jouer ? Le public retient son souffle et La Roche Vendée passe devant 77-74 à 2’. Ana SUAREZ (10 points) s’infiltre dans la raquette mais ne marque pas et l’arbitre rend la balle à Bourges. Les Vendéennes auraient-elles manqué la balle de match ? Il reste 1’30 à jouer. On n’ose plus regarder. Il reste 46 secondes à jouer et les Vendéennes ont 4 points d’avance. Comme souvent en basket, les dernières secondes sont interminables et se terminent par deux lancers d’Ana SUAREZ dont le dernier jeté pour épuiser les 0,2 secondes qu’il restait à jouer et Roche Vendée obtient une brillante victoire au Prado 82-80 grâce notamment à Kaleena MOSQUEDA-LEWIS (meilleure marqueuse vendéenne avec 20 points et 4/5 à 3 points) mais tout le 5 de départ a été très bon chez les Vendéennes et c’est peut-être la différence d’adresse à 3 points qui a fait la différence ( 7/13 pour La Roche-Vendée ; 4/19 pour Bourges).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense