Pages
Adsense

LFB : La Journée 22 du 22/03/2014

Share Button

logo lfb 2012

Sarh-MICHEL--Nantes----Fred-CAUPAIN.jpgSarah MICHEL et Nantes Rezé doivent de mettre les problèmes extra-sportifs de côté face à Nice © Frédéric CAUPAIN


Programme de la journée 22 du 22/03/2014 :

Charleville Montpellier
Nantes Rezé Nice
Mondeville Angers
Hainaut Basket Lyon
Arras Bourges
Toulouse Villeneuve
Tarbes Basket Landes

Peu épargné par le calendrier actuellement (le match à Bourges étant reporté à ce mercredi 26 mars), Charleville aura la lourde tâche d’accueillir Montpellier demain soir. Sur le papier, les filles de Romuald YERNAUX n’ont pas forcément l’avantage des pronostics mais  ne sait-on jamais !

 

L’opposition entre Amel BOUDERRA et Ingrid TANQUERAY devrait valoir son pesant d’or car la meneuse carolomacérienne est dans en grande forme tandis que l’ex-Mondevillaise voudra emmener ses troupes vers un succès. Si vous avez l’occasion de vous rendre à la salle BAYARD, n’hésitez pas une seconde, vous allez assister à une belle rencontre.

 

Engluées dans des problèmes extra-sportifs graves qui, selon plusieurs sources, auraient conduit à une rupture des communication entre le président Thierry FRERE et ses joueuses, Sarah MICHEL devront se reconcentrer pour affronter Nice à domicile.

 

Emmanuel COEURET est prévenu, il ne faudra pas prendre les Azuréennes à la légère. Pour rappel, KB SHARP et les siennes avaient battu le Hainaut le week-end dernier (70-60) et auront à coeur de réitérer cela même en étant loin de leurs bases demain.

 

Sans faire de mauvais jeu de mots, c’est un peu le match de tous les dangers qui aura lieu dans la Halle BEREGOVOY. Les Normandes de Mondeville auront à coeur de s’éloigner encore un peu de la zone rouge face à un concurrent direct. Surtout, Courtney HURT et ses copines voudront montré autre chose qu’à l’aller, où elles avaient perdu de 18 longueurs (79-61).

 

Du côté de l’UFAB 49, on doit être frustré d’avoir échoué à 6 unités du voisins nantais une semaine plus tôt (64-70). Une victoire mettrait les joueuses de David GIRANDIERE encore un peu plus à l’abri en vue d’un maintien dans l’élite du basket féminin français.

 

Déçues d’avoir raté la marche sur la Côte d’Azur samedi dernier, les Hennuyères voudront se rassurer à domicile face à Lyon. Le SAHB croit en ses chances si elles jouent comme au match aller, où les Nordistes avaient surpris le LBF dans les ultimes secondes (79-81).

 

Depuis, les Rhodaniennes ont repris de l’assurance et se sont renforcées avec, notamment, l’expérimentée Milica DABOVIC. Même si elle sait que ça sera compliqué à ce stade de la saison, Marina MALJKOVIC croit toujours en l’accession en play-offs et voudra faire passer le message à ses protégées.

 

Sans offenser les Arrageoises, c’est un peu le match de David contre Goliath qui va se jouer dans la salle Tételin. Pauline KRAWCZYK et ses partenaires ont une épée de Damoclès au dessus de la tête depuis plusieurs semaines si cherchent la solution pour s’extirper de la zone dangereuse.

 

Cependant, les joueuses du Pas-de-Calais seront opposées à une formation berruyère sur un nuage depuis que Céline DUMERC and co. ont décroché leur billet pour participer au Final Eight de l’Euroligue. Cependant, Valérie GARNIER va s’assurer de bien faire tourner son effectif, d’autant plus que désormais, Styliani KALTSIDOU n’en fait plus partie en LFB.

 

Dimanche après-midi, l’ESBVA se rendra en Haute-Garonne pour jouer à Toulouse. Les deux équipes se connaissent bien puisque ça sera la troisième fois qu’elles seront confrontées depuis le début de la saison. Lors des deux premières oppositions, les Villeneuvoises s’étaient imposées devant leur public.

 

Même s’il est prudent, Frédéric DUSART aimerait bien se dire “jamais deux sans trois” mais son homologue toulousain ne l’entendra pas de cette oreille. Vexées d’avoir été dépassées par les événements sur le terrain de Basket Landes (81-55), Shona THORBURN et ses copines voudont se remettre en ordre de bataille pour surprendre les banlieusardes lilloises.

 

Les Landaises iront mercredi chez leurs autres voisines, celles de Tarbes cette fois. En pleine confiance, les filles de Saint-Sever veulent s’assurer une place au soleil. Dans une salle du Quai de l’Adour qu’elle connait bien, Naura EL GARGATI laissera les sentiments dans le vestiaire et Basket Landes fera tout pour revenir à la maison avec le sourire.

 

Dans le clan tarbais, on aimerait bien jouer les troubles-fête, d’autant plus que le maintien n’est pas encore assuré. Cyril SICSIC devra prêcher la bonne parole pour que le TGB garde la tête haute car, comme indiqué ci-dessus, Mondeville aimerait bien battre Angers. Côté bigourdan, comme nous l’indiquions hier soir, on devra se passer de la meneuse Najat OUARDAD jusqu’à la fin de la saison, puisqu’elle s’est blessée à la cheville face à Lyon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense