Pages
Adsense

Euroligue : Bourges et Montpellier en outsider

Share Button

Maurita REID FIBA Europe LUBINSKIMaurita REID et Torun au révélateur Salamanque © FIBA Europe/LUBINSKI

Programme de la Journée 5 :

Poule A :

USK Prague Kosice
Kursk Montpellier
Ekaterinbourg Galatasaray
Exempt : Cracovie

Si le match entre les deux derniers champions d’Europe est attirant sur le paier, le début calamiteux des Turques ne donnent que peu d’espoir aux partenaires de Sancho LYTTLE de contrarier les Russes. La très lourde défaite contre Prague la semaine est certainement encore dans les têtes de Kelsy BONE & Co. Pour Ekaterinbourg, c’est tout le contraire.  Diana TAURASI et sa bande sont en tête de la poule et veulent confirmer leur statut de favori.

Montpellier s’attend à souffrir en Russie. Kursk ne sera pas facile à manoeuvrer sur son parquet. Nneka OGWUNIKE sera en toute logique le danger numéro un, elle qui a été nommée une nouvelle fois joueuse de la semaine dernière. En forme en Euroligue, Valériane AYAYI aura un rôle offensif et surtout défensif pour essayer de contenir la championne du Monde Seimone AUGUSTUS.

Prague sort d’un match brillant et convaincant en Turquie. La réception de Kosice devrait confirmer la bonne forme du moment des Tchèques. Avec une Laia PALAU toujours une excellente vision du jeu, Prague sera toutefois méfiant face aux Slovaques. Très friables à domicile, Zuzana ZIRKOVA et ses coéquipières l’ont emporté sur le parquet de Galatasaray.

 

Poule B :

Orenbourg Brno
Torun Salamanque
Agü Spor Schio
Fenerbahce Bourges

Bourges retrouve le Fenerbahce, lui qui a vait barré la route de la finale de la dernière édition aux Berruyères. Malmenés mais vainqueurs d’Agü Spor, Héléna CIAK et ses partenaires avaient montré qu’elles ne lâchent rien tant que le match n’est pas fini. Nul doute que face à Astou NDOUR ou Tina CHARLES, Marianna TOLO et les Tango devront présenter les mêmes valeurs de combativité dans l’antre du Fener. Angel MC COUGHTRY et ses coéquipières ont un petit péché mignon avec un nombre de perte de balles importantes (près de 17 par match). A Bourges d’en profiter.

Pour leur retour en France, Lucie BOUTHORS et Stella KALTSIDOU ne sont pas passé loin de réaliser une belle opération dans le Berry. La réception de Schio sera donc l’occasion pour les Turques de regoûter à la victoire. Largement dominer par Orenbourg lors de la dernière journée, Iva SLISKOVIC et les Italiennes avaient mal vécu l’absence de leur star, Chiney OGWUMIKE. L’amériacaine sera-t-elle de retour ?. Il leur faudra aussi trouver une solution pour contenir la roumaine Gabriela MARGINEAN, très efficace en attaque à Bourges.

Salamanque a marqué les esprits en battant le “Fener”. Mais, en déplacement, les espagnoles n’ont pas l’appui de leur bouillants supporters. En plus de cela, la réussite d’une des joueuses majeurs de l’effectif espagnoles s’en fait ressentir. Cela concerne Marta XARGAY : plus de 15 points à domicile contre seulement 7 à l’extérieur. Retrouvera-t-elle l’adresse en Pologne pour aider son équipe à l’emporter ?. Pour Torun, Maurita REID est actuellement la meilleure intercepteur de la compétition avec près de 7 par match. Pour sa première en Euroligue, Aleksandra PAWLAK a trouvé ses marques et peut poser des problèmes à de nombreuses équipes.

Brno peut-il vraiment encore y croire ?. Selon toute logique, les Tchèques devrait encore souffrir à Orenbourg. Si Ashleigh FONTENETTE commence à apprendre le jeu de Brno, ses adversaires dans le secteur intérieur seront encore redoutables avec Dewanna BONNER ou encore Natalia VIERU. Brno est actuellement la moins bonne équipe de toutes les équipes engagées. La série de 9 défaites consécutives en Euroligue risque fort de se prolonger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense