Pages
Adsense

Final 4 Euroligue : Ekaterinbourg en patron dans le duel 100% russe

Share Button

Euroligue_2014-2015_Candace PARKER (Ekaterinbourg) vs. Kursk @Final 4_FIBA Europe_Elio CASTORIACandace PARKER a sorti un double-double © FIBA Europe/Elio CASTORIA

 

Résultat :

Kursk Ekaterinbourg 68-81

 

Ce sont donc les deux représentants russes qui ouvraient le bal de ce Final Four 2015. Après 48 secondes de jeu, c’est Evgenia BELYAKOVA (5 points, 2 rebonds) qui inscrivait les premiers points pour Kursk. Mais son équipe allait vivre un véritable calvaire en début de partie puisqu’Ekaterinbourg qui, à l’échelle nationale, a souvent été battu cette saison par son adversaire du jour, passait ensuite un cinglant 11-0 en 3 minutes (2-11, 3′). Isil ALBEN (16 points à 60%) et les siennes n’étaient pas abattues pour autant (11-20, 8′). Mais après 10 minutes de jeu, il n’y avait déjà qu’une seule équipe sur le terrain (13-26, 10′).

 

Malgré l’absence de Diana TAURASI, Ekaterinbourg continuait à dérouler, à l’image du duo Kristi TOLIVER-Alba TORRENS (14 et 9 points). En face, Epiphanny PRINCE (7 points, 5 passes décisives) tentait de maintenir son équipe à flot (15-28, 11′). A cet instant, Olaf LANGE profitait d’un temps-mort demandé par son homologue pour féliciter ses joueuses par un “great job girls” même si le technicien allemand d’Ekaterinbourg savait que la route serait encore longue (17-30, 13′). Bien organisées défensivement, les partenaires de Candace PARKER (15 points; 15 rebonds) parvenait à passer plusieurs contre-attaques à une équipe de Kursk impuissante (19-40, 17′). A la pause, Ekaterinbourg avait toujours autant d’emprise sur le match (22-46, 20′).

 

Dans le corner, Epiphanny PRINCE marquait le premier panier de la seconde période, suivie par 2 lancers d’Isil ALBEN (27-46, 21′) mais encore une fois, notre Sandrine GRUDA nationale (20 points, 9 rebonds) calmait leurs ardeurs (29-48, 22′). Kursk faisait preuve de bonne volonté mais la réussite n’y était pas, même sur des tirs ouverts (31-53, 24′). Pour autant, Seimone AUGUSTUS (13 points, 8 rebonds) et les siennes prenaient les choses en mains et passaient un 10-0 pour revenir à 12 longueurs de leurs vis-à-vis alors qu’il restait 6 minutes à jouer dans le troisième quart-temps (41-53, 24′). Comme souvent, Alba TORRENS prenait ses responsabilités pour éteindre l’incendie grâce à un 2+1 mais Seimone AUGUSTUS lui répondait (43-56, 27′). Après 30 minutes, Ekaterinbourg avait toujours un bon matelas d’avance même si Kursk est bien revenu dans le coup (49-62, 30′).

 

Bien emmené par Silvia DOMINGUEZ (6 points, 4 rebonds), le champion de Russie était en pleine confiance à l’entame du dernier quart (52-68, 33′), Kursk ne profitant pas de certaines lacunes défensives. Au lancer et dans la peinture, Nnemkadi OGWUMIKE (13 points, 6 rebonds) permettait à ses troupes de ne pas trop prendre l’eau mais leur retard semblait pratiquement impossible à combler tant Ekaterinbourg semblait maîtriser son sujet (56-72, 35′). Après un nouveau panier extérieur de Kristi TOLIVER, la messe semblait dite (56-75, 36′). L’équipe d’Ekaterinbourg partait vers un succès amplement mérité même si elle a tremblé dans le troisième quart. Score final : 70-81).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,491 seconds. Stats plugin by www.blog.ca