Pages
Adsense

Final 4 Euroligue : Premier sacre européen pour Prague

Share Button

Euroligue_2014-2015_USK Prague vainqueur_FIBA Europe_Elio CASTORIAPrague s’est offert une belle victoire contre Ekaterinbourg © FIBA Europe/Elio CASTORIA

Résultat de la finale :

Ekaterinbourg USK Prague 68-72 

Que nous décidera le sort de cette finale ? Un nouveau titre pour Ekaterinbourg ou une première couronne Européenne pour Prague. Réponse dans 40 minutes.

Les trois premières minutes se résument en un duel entre Jana VESELA (11 points) et Sandrine GRUDA (19 points, 9 rebonds) qui inscrivent les 4 premiers points de leurs équipes. Le match est très équilibré. Les défenses prennent le pas sur les attaques. Jana VESELA, très en vue dans ce début de match, marque le premier panier primé de la rencontre (11-8, 6è). A peine rentrée en jeu, Alena HANUSOVA (3 points) l’imite. Olaf LANGE coupe l’élan de Prague avec un temps mort. Mais, Laia PALAU (3 points), une nouvelle à longue distance, donne 7 points d’avance (17-10,9è). Sylvia DOMINGUEZ (2 points) conclut le premier quart sur une pénétration. Avec un joli 3/4 derrière la ligne à 3 points, les Tchèques sont devant (17-12) malgré déjà 8 points et 5 rebonds pour Sandrine GRUDA.

La défense Pragoise met vraiment en difficulté Alba TORRENS (12 points) et ses partenaires. Les russes sont systématiquement poussées en fin de possession les obligeant à prendre des shoots forcés. Il faut attendre près de 3 minutes pour voir le compteur d’Ekat se débloquer car à Candace PARKER (27 points, 14 rebonds) qui inscrit ses premiers points (14-21). L’autre club russe de ce Final 4 provoque beaucoup de fautes. Ilona BURGROVA en est l’exemple. En seulement 1:04 de jeu, l’ancienne Berruyère se voit sanctionner de 4 fautes !!.. La pression défensive de Prague pousse Candace PARKER à la faute donnant ainsi une contre-attaque facile (27-18, 18è). Kristi TOLIVER (4 points) et ses coéquipières passent alors un 6-0 qui les remet en selle (24-27). Sonja PETROVIC (13 points, 8 rebonds), avec 5 points d’affilée, redonne de l’air à son équipe qui bascule en tête à la pause 32-26 et ce sans avoir eu le moindre lancer franc à shooter.

Prague reprend sur les chapeaux de roue la deuxième mi-temps avec un 8-2 en un peu plus de 2 minutes. Danielle ROBINSON (24 points) donne pour la première fois 10 points d’avance (40-30). Alena HANUSOVA commet une faute anti-sportive. Alba TORRENS ne tremble pas  (36-44, 27è). Mais, les russes ne profitent pas des possessions suivantes pour revenir. Pire, Danielle ROBINSON intercepte et conclut par un lay-up facile. Dans la foulée, Sylvia DOMINGUEZ se voit sanctionner d’une faute technique (flopping). Laia PALAU n’en profite pas sur la ligne. Sur la dernière possession, Kia VAUGHN (18 points, 12 rebonds) trouve la faille au buzzer. Avec 10 longueurs de retard, à l’entame du dernier quart, Ekaterinbourg est dos au mur.

L’adresse à 3 points (0/10) n’aide pas les revenir à recoller. Elles redonnent alors le ballon à Sandrine GRUDA qui inscrit 5 points consécutifs. Alba TORRENS relance totalement le match avec le match avec enfin le premier panier primé de son équipe (49-54, 32è). Ekaterinbourg semble avoir plus d’intensité et provoque des fautes à l’image de Candace PARKER sur Jana VESELA. Natalia HEJDOVA coupe le jeu afin de ralentir le rythme. Cela fonctionne car Kia VAUGHN continue son festival. Sonja PETROVIC fait alors hurler la salle avec un panier primé qui redonne 9 points d’avance (61-52). On pense alors le match plier mais Ekaterinbourg joue le tout pour le tout. Sous l’impulsion de Candace PARKER, les Russes abattent leur dernières cartes. La star US inscrit 4 points de suite dont 2 sur un lancer franc volontairement raté où elle prend son propre rebond. Mais, Prague conserve l’avantage et Jana VESELA conclut la rencontre. Prague peut faire la fête en remportant son premier titre de champion d’Europe qui plus est à domicile. Natalia HEJDOVA remporte son 5ème titre en tant qu’entraineur. Forfait pour ce Final 4, Eva VITECKOVA a été honorée à la pause, elle qui a marqué le basket Tchèque ces dernières année et qui va prendre sa retraite à la fin de cette saison.

A l’issue de la rencontre, l’Américaine, Kia VAUGHN a été désignée MVP du Final 4.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 1,029 seconds. Stats plugin by www.blog.ca