Pages
Adsense

La France domine la Grande Bretagne

Share Button

Endéné MIYEM (France) vs. Grande-Bretagne_Olivier BLATRIEEndéné MIYEM a réalisé un gros match à la veille de ses 27 ans © Olivier BLATRIE

Résultat :

France Grande-Bretagne 81-54

 

Pour sa première sortie, l’équipe de France n’a pas du tout déçu hier à Roanne face à la Grande Bretagne même si ce sont les partenaires de Rachael VANDERWAL (12 points, 4 passes décisives) qui prenaient les choses en mains dès l’entame (0-4, 2′). Mais petit à petit, Endéné MIYEM (16 points, 6 rebonds, 23 d’éval.), qui fête aujourd’hui ses 27 ans, et ses troupes ont pris leurs marques (8-4, 3′). A cet instant, les Bleues semblaient déjà survoltées et le collectif britannique ne pouvait pas répondre. Si bien qu’après 10 minutes de jeu, la France menait 20-12.

 

Le public roannais s’attendait alors à un match à sens unique mais la Grande Bretagne était bien décidée à se battre jusqu’au bout. Sous la houlette de Temitope FAGBENLE (13 points, 8 rebonds), les filles de Peter BUCKLE repartaient de l’avant dans la première moitié du deuxième quart-temps (26-28, 15′). Il en fallait davantage pour faire trembler les troupes de Céline DUMERC (2 points, 6 passes décisives), qui avaient encore en tête un certain match France-Grande Bretagne lors des JO de Londres où les Braqueuses avaient joué un mauvais tour aux sujets de sa Majesté. A la mi-temps, les protégées de Valérie GARNIER continuaient à faire le travail mais savaient que la partie pouvait encore basculer (44-33, 20′).

 

Mais histoire de se mettre (définitivement ?) à l’abri, Ingrid TANQUERAY (6 points, 3 rebonds) et les siennes revenaient sur le terrain avec le couteau entre les dents et passaient un 8-2 qui mettaient tout le monde d’accord (52-35, 23′). Les Britanniques ne trouvaient pas de solutions pour contrecarrer les plans français, le collectif tricolore était trop bien huilé pour cela. Alors qu’il restait un peu plus de 4 minutes à jouer dans ce troisième quart, Sandrine GRUDA (16 points, 7 rebonds) donnait même une avance de 20 point à son équipe (58-38, 26′). Le sort du match était scellé. Au bout de 30 minutes de jeu, Eilidh SIMPSON (9 points dont 3/6 à 3 points) and co. avaient beau redonner des petits coups d’accélérateur, rien n’y faisait, la France faisait la course en tête (63-48, 30′).

 

En fin de partie, les deux sélectionneurs continuaient de faire tourner leur effectif pour préparer au mieux les prochaines échéances. Côté français, Marielle AMANT (6 points) et Sarah MICHEL (3 points, 4 rebonds) faisaient le boulot, tout comme Sara CHEVAUGEON (6 points, 1 rebond), qui était lancée dans le grand bain et qui n’a pas déçu. Au finale, la France s’impose donc assez largement et peut préparer la suite avec toujours autant de sérieux.

 

Allez les Bleues !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,776 seconds. Stats plugin by www.blog.ca