Pages
Adsense

Les Bleues s’inclinent sur le fil

Share Button

Diandra TCHATCHOUANG (France) & Danielle PAGE (Serbie)_Olivier BLATRIEDiandra TCHATCHOUANG et ses copines ont échoué face aux Serbes © Olivier BLATRIE

Résultat :

France Serbie 63-64

 

Autour de Gaëlle SKRELA (3 points, 3 rebonds), la France lançait les hostilités après quelques secondes de jeu mais Milica DABOVIC (11 points, 3 interceptions) était là pour répondre (7-5, 2′). Diandra TCHATCHOUANG (7 points, 4 rebonds) prenait les choses en main tandis que la Serbie manquait de lucidité offensive (13-5, 4′). Marina MALJKOVIC devait demander un premier temps-mort quand son équipe accusait un retard de 10 points (15-5, 5′). Valérie GARNIER en profitait pour offrir à Olivia EPOUPA (5 points, 2 passes décisives) sa première sélection et faire revenir Isabelle YACOUBOU (1 point, 1 rebond) aux affaires. Rien ou presque ne rentrait du côté serbe même si l’on tentait de souffler sur les braises à plusieurs (17-8, 8′). Au bout de 10 minutes, le score était de 22 à 12 en faveur de l’équipe de France suite à un 2+1 de Paoline SALAGNAC (4 points) sur le buzzer.

Pour ses débuts avec son pays d’adoption, Danielle PAGE (10 points, 6 rebonds) ne décevait pas et inscrivait les 3 premiers points du deuxième quart-temps. Quelques instants plus tard, Valériane AYAYI (3 points, 2 rebonds) devait quitter le parquet sur blessure mais les Bleues poursuivaient le travail (24-15, 12′). Avant de quitter ses compatriotes pour rejoindre Washington, Jelena MILOVANOVIC (7 points, 6 rebonds) à l’extérieur mettait un point d’honneur à tour donner et contribuait à réduire la marque (24-18, 13′). Les Serbes poursuivaient leurs efforts mais Diandra TCHATCHOUANG était présente pour calmer leurs ardeurs (29-23, 15′). Grâce à Ana DABOVIC (12 points, 3 rebonds) et Nevena JOVANOVIC (10 points, 5 rebonds), la Serbie reprenait des couleurs mais la France était toujours devant d’une courte tête (32-30, 18′). A la mi-temps, la France menait 34-30.

Comme à l’entame du deuxième quart, Danielle PAGE inscrivait les premiers points de la seconde période (34-33, 21′). La pression montait encore d’un cran lorsque Milica DABOVIC remettait les deux équipes à égalité (36-36, 23′) et sa soeur donnait l’avantage à la Serbie ensuite pour la première fois de la partie (37-38, 24′). A cet instant, les Françaises semblaient manquer de sérénité mais la route était encore longue jusqu’à la fin du match (41-44, 26′). Les Serbes rendaient la tâche encore plus difficile en imposant aux Bleues un pressing tout terrain. Après 30 minutes de jeu, la Serbie était à +5 (47-52).

Les Françaises revenaient sur le terrain, à l’image de Valériane AYAYI, avec la volonté de provoquer leurs adversaires et même si Olivia EPOUPA tenait son équipe à bout de bras, Tamara RADOCAJ (2 points, 1 passe décisive) et les siennes gardaient le cap… pour le moment (49-54, 31′). En effet, alors qu’il restait 4 minutes à jouer, Helena CIAK (4 points, 6 rebonds) obtenait une nouvelle égalité mais Ana DABOVIC redonnait l’avantage aux Serbes même si elle devait sortir suite à une entorse de la cheville, plus de peur que de mal visiblement pour l’arrière d’Orman Gençlik (54-56, 34′). A ce moment de la rencontre, tout était envisageable pour les deux nations (57-62, 38′). Malgré la pression défensive tricolore, Danielle PAGE trouvait encore une fois une faille dans laquelle s’engouffrer (59-64, 39′). Après être revenues à -3, les Bleues obtenaient 2 lancers convertis par Gaëlle SKRELA alors qu’il restait 24 secondes à jouer. Malgré une interception et plusieurs tentatives, l’équipe de France devait s’incliner d’un petit point.

A noter par ailleurs que Valérie GARNIER donnera dans les prochaines heures le nom d’une ou de plusieurs joueuses qui quitteront le groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,240 seconds. Stats plugin by www.blog.ca