Pages
Adsense

Lucie BOUTHORS (U. Yakin Dogu) : “Confirmer ma performance de l’an dernier”

Share Button

Turquie_2014-2015_Lucie BOUTHORS (U. Abdullah Gül)_aguspor.comLucie BOUTHORS veut apporter son expérience au promu © aguspor.com

Elle a tenu à nous l’annoncer elle-même : Lucie BOUTHORS s’est engagée avec l’Université Yakin Dogu. Nous sommes donc revenus avec elle sur la saison qui vient de se dérouler et sur l’avenir.

Lucie, revenons d’abord sur la saison dernière. Tu as commencé à l’Université Abdullah Gül (c’est-à-dire Kayseri) puis tu es partie à Osmaniye. Quel bilan fais-tu de ces 2 expériences ?

Tout d’abord je suis vraiment contente des 2 expériences que j’ai vécues cette saison. La malchance que j’ai eu à Kayseri (déchirure à l’ischio en début de saison) m’a un peu perturbé et j’ai mis du temps à m’en remettre. J’ai donc parlé avec le coach, je voulais retrouver le rythme dans une équipe qui ne jouait pas l’Europe. A Osmaniye, je finis la saison comme je le voulais (une moyenne de 7,8 pts, 2 rebonds, 2,3 passes décisives en 24min, ndlr).

Tu viens donc de t’engager avec l’Université Yakin Dogu. Pourquoi ce choix ?

L’Université Yakin Dogu me donne vraiment une belle occasion de confirmer ma fin de saison. Ce sera une des seules équipes de la Ligue à ne pas avoir de meneuse étrangère (là-bas, je suis considérée comme Turque). Comme vous le savez, en Turquie les étrangères sont vraiment prioritaire et c’est plus difficile de faire sa place parmi ces grandes joueuses (notamment de l’équipe nationale américaine).

Quel sera ton rôle dans cette nouvelle équipe ?

Je vais être une joueuse majeure de l’équipe, le recrutement a été fait plus ou moins par rapport à moi (d’où l’intérêt d’avoir signé tôt). Mes objectifs sont les mêmes, travailler plus, confirmer ma performance de l’an dernier en donnant plus.

Quel est l’objectif de l’équipe en TKBL ? Et à titre personnel, quel est ton but ?

L’objectif de l’équipe, c’est de terminer dans les 6 premiers. C’est rare qu’une équipe promue ait des objectifs si élevés mais l’Université  Yakin Dogu a vraiment investi énormément et vise l’Europe pour la saison prochaine. Le gymnase neuf, le recrutement, et même les pompom girls présentes lors des matches montre l’investissement sérieux du club. Personnellement, je souhaite ne pas décevoir compte tenue de la confiance que l’on m’a accordée et surprendre en montrant plus mon potentiel.

Parlons un peu géographie. Quel est la particularité de cette équipe ?

La particularité première, c’est qu’elle se situe sur l’île de Chypre. Comme vous le savez, Chypre est divisée en 2, la partie grecque et la partie turque. Cette dernière appartient donc à la Turquie, ce qui explique que l’Université Yakin Dogu disputeras le championnat en Ligue 1 turque (TKBL). Bien sûr, il y aura des changements comme les déplacements plus importants entre l’île et le territoire ou encore les communications téléphoniques, le mélange de la culture greco-turque y sont très présents.

J’imagine que tu connais la situation actuelle pour les clubs d’Aix et de Tarbes. Est-ce que tu crois que de telles choses pourraient également arriver aux équipes turques ?

Oui malheureusement, dans chaque pays ce genre de problèmes est plus ou moins présent. En Turquie, la gestion budgétaire est très différente du reste de l’Europe. Elle est basée sur des risques même si certaines équipes sont des cas à part ( Fenerbahce, Kayseri, l’Université Yakin Dogu, ou l’Université d’Istanbul par exemple, qui ont de gros sponsors). Certain clubs comme Galtasaray s’appuient sur le foot pour garder l’équipe féminine en vie même si le déficit est important. D’autre équipes prennent le risque de faire un gros recrutement et si la performance, il y aura de grosses rentrées d’argent. Dans le cas contraire, le déficit augmente terriblement et les joueuses sont payées en retard, parfois pendant plusieurs mois !

Toi qui as la double nationalité, jusqu’où peuvent aller la France et la Turquie durant l’Euro ?

Je souhaite que les 2 équipes soient au plus haut possible car c’est une fierté pour moi. Je pense que les 2 équipes font partie du top 4. Elles ont été rajeunies sont rajeunis mais je pense qu’elles continueront sur leur lancée. Le match le plus dur pour moi est toujours France-Turquie (rires) même si j’ai toujours mon penchant pour la France. Mon seul regret est de ne pas avoir eu la chance même d’être vue dans le groupe élargie de l’équipe de France car cela fait très longtemps que je n’ai pas fait de stage alors que depuis, j’ai acquis beaucoup d’expérience.

Un commentaire

  1. Bonne saison à toi Lucie dans ton nouveau club. Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 1,048 seconds. Stats plugin by www.blog.ca