Pages
Adsense

Euro 2015 : La Russie s’impose mais se fait peur

Share Button

Evgenia BELYAKOVA (Russie)

Evgenia BELYAKOVA et la Russie défieront la Turquie pour la 5éme Place © Fibaeurope

Russie Montenegro 73-65

Après être passé si près d’une demi-finale européenne, que ce soit pour les Russes et pour les Monténégrines, il fallait se remobiliser afin d’aller défier la Turquie, pour la 5éme Place de cet Euro.

A priori, les Russes étaient favorites, mais comme on ne donnait pas cher de la peau du Montenegro, face à l’Espagne, et qu’elles ont bien failli créer l’exploit, tout pouvait arriver.

Si les Monténégrines ouvrent la marque par Iva PEROVANOVIC (0-2, 1ére), la Russie prend vite ses marques autour de Natalia VIERU (8-2, 3éme), au point de créer très vite l’écart (18-8, 7éme).

Diara NAMOK enfonce le clou en fin de quart temps (26-12, 10éme), de quoi se faire bien du souci, du côté des partenaires de Jelena SKEROVIC.

La suite n’est pas plus joyeuse, et les Russes s’en donnent à coeur joie, par Elena KIRILLOVA (32-14, 12éme).

Angelica ROBINSON stoppa bien un temps l’hémorragie (32-18, 13éme), mais rien qui ne permettait au Montenegro de refaire son retard puisque Epiphanny PRINCE maintenait l’écart (38-22, 16éme).

Un petit relâchement des Russes permît cependant à Iva PEROVANOVIC de ramener ses troupes à dix longueurs (38-28, 18éme), et au final, à la pause, le Montenegro restait encore dans la partie, après que l’on ait pu craindre le pire (43-30, 20éme).

 A la reprise, Snezana ALEKSIC relançait très vite son équipe (45-35, 24éme), et si Natalia VIERU parvenait à maintenir le cap pour les Russes (51-40, 27éme), la confiance avait changé de camp, ce qui permettait à Angelica ROBINSON de relancer complètement la partie, à l’entame du dernier quart temps (53-47, 30éme).

Jovana PASIC ramenait même l’écart à quatre points (53-49, 31éme), mais Epiphanny PRINCE relançait la mécanique pour les Russes (57-49, 32éme), suffisamment pour que l’écart ne  se remette à grimper (64-53, 35éme), de quoi envisager une fin de rencontre plus sereine.

Mais c’était sans compter sur Jelena SKEROVIC, qui ramena une énième fois les Monténégrines sur les talons Russes (64-61, 38éme).

La tension remontait d’un cran, d’autant qu’Iva PEROVANOVIC maintenait l’écart à trois points, au moment d’aborder la dernière minute (66-63, 39éme).

Maria VADEEVA recréa l’écart à trente secondes du terme (68-63), un écart qui s’avéra suffisant pour assurer la victoire Russe (73-65, score final).

La Russie défiera donc la Turquie pour la 5éme Place, tandis que le Montenegro affrontera la Lituanie pour la 7éme Place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,659 seconds. Stats plugin by www.blog.ca