Pages
Adsense

LFB : Villeneuve d’Ascq domine largement Lyon

Share Button

LFB_2015-2016_Virginie BREMONT (Villeneuve d'Ascq) vs. Lyon_Laury MAHEVirginie BREMONT et Villeneuve pris le meilleur dans le troisième quart © Laury MAHE

 

Villeneuve d’Ascq Lyon 84-55

Avec un effectif assez remanié, Lyon avait envie de se racheter une conduite en ce début de saison. Mais en face, le finaliste du dernier championnat, Villeneuve d’Ascq n’avait absolument pas envie de se laisser marcher sur les pieds et menait déjà 19-13 après 10 minutes de jeu.

Mais au début du deuxième quart-temps, Lyon s’est remis en ordre de marche pour resserrer les rangs, par Lauren ERVIN (10 points, 11 rebonds) notamment (21-20, 13′). Et si les filles de Marina MALJKOVIC montrait les dents, Johanne GOMIS (12 points, 4 passes décisives) n’était pas loin pour souffler sur les braises (28-26, 15′). Dès lors, les deux équipes jouaient au jeu du chat et de la souris. Mais dans les derniers instants de la première période, Emilija PODRUG (8 points, 7 rebonds) prenait le match à son compte et l’ESBVA-LM menait de 6 points, d’autant que Milica DABOVIC (4 points, 1 rebond) manquait 2 lancers francs de suite alors qu’il restait 1 minute à jouer (36-30). A la mi-temps, Villeneuve menait 38-34.

A la suite d’une faute technique de Lauren ERVIN, Styliani KALTSIDOU (16 points, 4 rebonds) donnait aux Nordistes un petit peu plus d’air sans pour autant prendre le large (41-36, 22′). En réalité, Esther NIAMKE-MOIZAN (13 points, 4 passes décisives) et les Lyonnaises avaient pris un petit coup derrière la tête et les partenaires de Virginie BREMONT (13 points, 5 passes décisives) en profitaient pour asseoir leur domination encore davantage (49-36, 25′). Yurena DIAZ (10 points, 1 passe décisive) et les siennes tentaient de relever la tête mais l’écart commençait à devenir important (57-39, 27′). Les Villeneuvoises continuaient sur leur rythme de croisière et le score était de 68 à 42 pour les banlieusardes lilloises après 30 minutes de jeu.

 La messe était pratiquement dite et les coéquipières d’Aby GAYE (2 points, 6 rebonds) avait pratiquement gagné la course. Pour autant, c’était mal les connaitre que de penser qu’elles allaient se reposer sur leurs lauriers puisque Johanne GOMIS leur donnait 30 points d’avance (72-42, 32′) face à des Rhodaniennes complètement désorganisées défensivement. Villeneuve l’emporte 84-55 et la MVP de ce match était Virginie BREMONT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,489 seconds. Stats plugin by www.blog.ca