Pages
Adsense

Supercoupe d’Europe : L’USK Prague domine logiquement Braine

Share Button

 

Braine USK Prague 74-83

 

Malgré l’absence de Sonja PETROVIC sur le parquet (blessée à la main), l’USK Prague prenait le match par le bon bout même si en face, en l’absence de Matea VRDOLJAK et Manon GRZESINSKI, Ann WAUTERS (11 points, 4 rebonds) et Braine avaient envie de régaler leur public (7-4, 2′). Les Pragoises ne l’entendaient pas de cette oreille et repassaient devant à la marque par Laia PALAU (13 points, 7 passes décisives) (7-8, 3′). Les deux équipes faisaient jeu égal et Natalia HEJDOVA procédait à des changements pour tenter de faire un adversaire qui n’était pas impressionné par le dernier vainqueur de l’Euroligue (11-11, 6′). Avec une Anastasia LOGUNOVA (12 points, 4 rebonds) en réussite, les Castors repassaient devant à plusieurs reprises (17-13, 8′). Mais les Tchèques revenaient en trombe sur la fin du premier quart-temps et menaient de 2 longueurs après 10 minutes de jeu (17-10).

Les deux formations poursuivaient leurs efforts au début du deuxième quart. Kia VAUGHN (13 points, 8 rebonds) prenait les choses en mains dans la raquette mais Celeste TRAHAN-DAVIS (6 points, 4 rebonds) et les siennes étaient là pour lui répondre (23-24, 12′). Encore une fois, les deux équipes se rendaient coup pour coup et sous la houlette d’Ann WAUTERS, Braine jouait sans complexe (29-27, 14′). Le duo composé d’Alina IAGUPOVA (20 points, 3 passes décisives) et Sidney SPENCER (18 points, 3 rebonds) prenait le relais pour creuser un petit écart (34-29, 16′). Vexées, Laia PALAU et ses troupes parvenaient tout de même à recoller au score (36-35, 18′). Mais juste avant la pause, Alina IAGUPOVA et ses copines remettaient un coup d’accélérateur pour finalement repasser devant au moment de retourner au vestiaire pour une pause bien méritée (43-38, 20′).

A l’image de Katerina ELHOTOVA (32 points à 12/15), les Pragoises revenaient sur le parquet encore plus motivées mais la réussite faisait défaut aux filles de la capitale tchèque. Marta XARGAY (5 points, 3 rebonds) s’illustrait à son tour sous ses nouvelles couleurs et la tendance s’inversait (45-48, 23′). A cet instant précis, Braine semblait perdre pied mais c’était sans compter sur la fougue légendaire de Marjorie CARPREAUX (6 passes décisives, 4 rebonds) (47-51, 24′). Mais l’USK Prague faisait preuve d’orgueil et trouvaient les ressources nécessaires pour prendre le match définitivement à son compte en remportant le troisième quart sur le score de 31 à 9 et laissant Braine sur le bord de la route (47-63, 30′).

Dès lors, les protégées de Jurgen VAN MEERBEECK avaient pris un sacré coup derrière la tête mais essayaient tant bien que mal de sortir la tête de l’eau, grâce encore une fois à Sidney SPENCER (63-73, 33′). Alena HANUSOVA (6 points, 4 rebonds) et ses partenaires devaient alors relancer la machine pour reprendre un peu d’air (63-77, 34′). Dans le money-time, Braine ne baissait pas les bras mais l’écart était beaucoup trop important pour espérer inverser le cours du jeu. Malgré les derniers raids solitaires d’Alina IAGUPOVA, les Castors allaient s’incliner et devront se concentrer sur le match pour la troisième place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,217 seconds. Stats plugin by www.blog.ca