Pages
Adsense

Supercoupe d’Europe : Braine remporte le bronze

Share Button

 

Braine Villeneuve d’Ascq 71-67

 

Toujours sans Megan MAHONEY (blessée au coude) ni Géraldine ROBERT qui n’a pas réintégré le groupe depuis sa participation à l’Afrobasket, Villeneuve d’Ascq a vite oublié sa lourde défaite d’hier pour se reconcentrer sur le match de ce soir et prenait ses repères après quelques minutes de jeu (3-5, 3′). Du haut de ses 20 ans, Aby GAYE (5 points, 5 rebonds) jouait sans complexe face à l’expérimentée Ann WAUTERS (10 points, 6 rebonds). Mais devant leur public, Sidney SPENCER (10 points, 3 rebonds) et Braine voulaient prendre leur revanche par rapport à la finale d’Eurocoupe perdue la saison dernière (11-7, 5′). Il en fallait davantage pour faire vaciller le collectif nordiste, qui se remettait assez rapidement en ordre de marche (15-16, 8′). Et au bout de 10 minutes, l’ESBVA-LM menait 17-20.

Malgré l’entrée en scène d’Anastasia LOGUNOVA (14 points à 71%), Emilija PODRUG (5 points, 4 rebonds) et les siennes continuaient à faire le boulot de chaque côté du terrain (21-23, 12′). Dès lors, les deux équipes se regardaient les yeux dans les yeux (25-25, 15′) jusqu’à ce qu’Alina IAGUPOVA (22 points, 4 rebonds) ne permette à Braine de réagir (28-25, 16′). Contrairement à ce qu’on avait vu précédemment, Villeneuve était un peu plus dans le dur alors que les Brainoises savaient qu’elles avaient un coup à jouer puisqu’elles étaient à +9 alors qu’il restait une minute et 29 secondes à jouer en deuxième quart-temps (34-25). C’est d’ailleurs sur ce même écart que les deux formations regagnaient les vestiaires (38-29, 20′).

Styliani KALTSIDOU (14 points, 5 rebonds) et les Villeneuvoises revenaient sur le parquet en faisant preuve d’une grande détermination (40-34, 23′). Mais une fois de plus, Alina IAGUPOVA prenait le match à son compte et redonnait un peu d’air à son équipe (48-38, 28′). Les filles de Frédéric DUSART essaient de se relancer mais l’adresse n’était pas forcément au rendez-vous. Ainsi, au terme du troisième quart, le score était de 52 à 43 en faveur des Belges.

Les Castors étaient bien décidées à enfoncer le clou sur la fin de match (57-45, 32′). Sous la houlette d’une Johanne GOMIS (7 points, 2 rebonds) qui était sur tous les fronts, Villeneuve essayait de revenir dans la partie (59-52, 34′). La tension était à son comble dans les 5 dernières minutes et, bien emmenées par Styliani KALTSIDOU, les Guerrières croyaient en leurs chances de commettre un hold-up (63-60, 37′). Quelques instants plus tard, l’ailière grecque rapprochait ses troupes de l’objectif, surtout qu’en face, Braine semblait perdre pied (63-62, 39′). Les dernières secondes duraient une éternité et ce sont finalement Marjorie CARPREAUX (6 points, 7 passes décisives) et ses copines qui décrochaient la médaille de bronze devant leurs supporters (71-67).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense