Pages
Adsense

Euroligue : Villeneuve et Bourges en difficulté

Share Button

Isil ALBEN FIBA EuropeMarielle AMANT et l’ESBVA ont craqué en deuxième mi-temps  © FIBA Europe

Poule A :

Koursk Kosice 70-49
Fenerbahce Sopron 86-69
Galatasaray Villeneuve d’Ascq 59-35
Schio Salamanque 05/11

Villeneuve d’Ascq a fait jeu égal avec le Galatasaray le temps de la première mi-temps, menant 27-25 à la pause. La suite est un long calvaire. Marielle AMANT (7 points, 5 rebonds) et les Nordistes n’inscrivent que 8 petits points lors des 20 dernières minutes. Les Turques ont donc profité de la maladresse des Françaises pour faire une grand différence. Jewel LOYD termine meilleure marqueuse de la rencontre avec 22 points et 10 rebonds.
Son voisin, le Fenerbahce, a remis les choses au point en écrasant Sopron. Pourtant, Quanitra HOLLINGSWORTH (15 points, 8 rebonds) et ses partenaires ont été accrochés pendant la première partie de la rencontre. Aleksandra CRVENDAKIC (25 points, 7 rebonds) et les Hongroises s’inclinent lourdement pour la troisième fois.
Koursk a maîtrisé son match face à Kosice. Les Russes n’ont jamais été inquiétées. Tatiana VIDNER (15 points, 6 rebonds) a apporté des points précieux en sortie de banc. Endy MIYEM a montré de belles choses. L’internationale Française finit avec 8 points et 7 rebonds.

Poule B :

Abdullah Gül Üniv. Gérone 79-69
Prague Cracovie 64-40
Bourges Orenbourg 61-71
Ekaterinbourg Braine 05/11

Le duo US d’Orenbourg  a fait mal aux Berruyères. Avec 41 points au total, 21 pour DeWanna BONNER et 20 pour Kayla MC BRIDE, il aura été essentiel dans la victoire russe au Prado. Pourtant, les Tango et Danielle PAGE (20 points, 6 rebonds) étaient encore dans le coup à 5 minutes de la fin (57-58). Mais, un 10-0 final des Russes vient ruiner les chances de victoire du champion de France.
La victoire de Prague aura été longue à se dessiner. Il faut attendre les 20 dernières minutes pour que les Tchèques et une Sonja PETROVIC, très efficace pour son premier match de la compétition (16 points, 12 rebonds), fassent une réelle différence avec un 35-12. Laura NICHOLLS (13 points, 8 rebonds) et les Polonaises sont toujours fanny et seule équipe de la compétition sans succès.
Pour la première fois depuis l’ouverture de cette Euroligue, l’université Abdullah Gül n’a pas eu besoin d’une prolongation pour l’emporter. Les Turques ont même été assez tranquilles face à Gérone malgré un léger retour des coéquipières de Chelsea GRAY (21 points, 6 passes). Lara SANDERS a grandement contribué à cette victoire avec un double double (11 points, 12 rebonds).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,461 seconds. Stats plugin by www.blog.ca