Pages
Adsense

LFB : La journée 6 des 7 et 8 novembre 2015

Share Button

LFB_2015-2016_Margaux GALLIOU-LOKO (Nantes-Rezé) 7 vs. Calais_Laury MAHEMargaux GALLIOU-LOKO et les Nanto-Rezéennes sont prêtes pour le derby © Laury MAHE

Programme de la journée 6 du 6 au 8 novembre 2015 :

Lyon Montpellier
Mondeville Nice
Lyon Montpellier
Calais Bourges
Basket Landes Hainaut Basket
Toulouse Arras
Charleville Villeneuve d’Ascq
Angers Nantes-Rezé

 

 

 

 

 

 

 

Même si elles ont perdu il y a 2 semaines contre Nice (67-79), les Lyonnaises semblent avoir retrouvé une certaine confiance, surtout après leur large victoire en coupe de France à Tarbes. Cette fois, les filles de Marina MALJKOVIC accueillent une équipe de Montpellier en grande forme qui est toujours sur son nuage après avoir battu Bourges en match en retard de la première journée. Les Héraultaises viendront donc dans le Rhône avec la ferme intention de poursuivre leurs efforts. Ce sera aussi l’occasion pour Mistie BASS de retourner dans une salle Mado BONNET qu’elle connait bien.

Face à deux cadors du championnat, Mondeville n’a pas tenu le coup ces dernières semaines. Cette fois, c’est face au leader co-leader Nice que l’USOM jouera demain soir. Les Normandes savent qu’elles auront fort à faire mais pourront bénéficier du soutien de leurs supporters, ce qui n’est absolument pas négligeable. De leur côté, les Niçoises sont sûres de leur fait actuellement puisqu’elles sont toujours invaincues en LFB. Courtney HURT aura à coeur de montrer qu’elle n’a pas oublié la halle BEREGOVOY mais mettra les sentiments au vestiaire durant 40 minutes.

Calais est toujours à la recherche d’un premier succès en championnat. Mais demain soir, le COB sera en face d’un mur, Bourges, même si un match n’est jamais gagné ou perdu d’avance. Les Berruyères, quant à elles, ont vécu une semaine difficile en essuyant 2 revers consécutifs, que ce soit contre le BLMA en championnat ou Orenbourg en Euroligue. Les Tango voudront donc prouver qu’elles ont de l’orgueil et ne pas venir sur la Côte d’Opale uniquement pour prendre un bon bol d’air.

Tout sourit à Basket Landes en ce moment ! Les protégées d’Olivier LAFARGUE se sont offert deux succès importants en LFB, contre Bourges et à Nantes, mais n’ont pas encore connu le moindre coup dur sur la scène continentale. Elles recevront donc le Hainaut en restant sur la pente ascendante. Les Nordistes, pour leur part, accusent un peu le coup depuis quelques temps. Pauline AKONGA a dû laisser sa place à Shanece McKINNEY, de retour de blessure, et la raquette va donc être chamboulée. Il en faut cependant davantage pour perturber l’enthousiasme de Joyce COUSSEINS-SMITH.

Peu épargnés par les pépins physiques, Toulouse et Arras ne se rencontreront pas dans les meilleures conditions. Comme vous le savez, le TMB est en effectif réduit depuis plusieurs semaines et a été éliminé par Charnay en coupe de France. Pour autant, la nouvelle venue Touty GANDEGA a dû commencer à prendre ses marques pour porter son équipe vers le haut. Les Arrageoises ne sont pas au mieux non plus puisqu’elles devront composer avec l’absence de Kalis LOYD mais leur détermination à aller chercher une première victoire est intacte.

Après avoir pris un coup sur la tête en n’inscrivant que 35 points à Galatasaray (défaite 59-35), Villeneuve d’Ascq débarquera dans les Ardennes avec la volonté farouche de repartir de l’avant. Marielle AMANT et ses coéquipières sont, tout comme Nice, toujours invaincues en championnat et vont tout faire pour que ça continue le plus longtemps possible. Côté carolomacérien, on a été galvanisé par la victoire au buzzer acquise sur le parquet du Hainaut. Cette fois, Kaleena LEWIS et les siennes auront l’avantage de jouer à la maison. En plus du terrain, ce match promet une belle confrontation entre supporters !

Battu dans les Açores en milieu de semaine (73-69), Angers voudra que le vent tourne cette fois en sa faveur. Sous la houlette de Romane BERNIES, l’UFAB 49 aimerait bien remporter le derby des Pays de la Loire pour s’éloigner de la zone rouge de LFB après un début de saison compliqué. Mais Nantes-Rezé, qui s’est imposé in extremis chez les Allemandes de Wasserburg (79-78), ne l’entendra pas de cette oreille et veut à tout prix se redonner un peu d’air.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,463 seconds. Stats plugin by www.blog.ca