Pages
Adsense

Euro 2017 : Les Bleues, méfiantes aux Pays Bas !

Share Button

IMG_6844Premier vrai test pour Sarah MICHEL et les Bleues © Guillaume LAVIGNIE

Journée 2 des qualifications :

Poule A Lituanie Slovénie
Exempt : Lettonie
Poule B Estonie Croatie
Pays Bas France
Poule C Grande Bretagne Italie
Monténégro Albanie
Poule D Allemagne Ukraine
Luxembourg Serbie
Poule E Islande Slovaquie
Portugal Hongrie
Poule F Bulgarie Grèce
Suisse Russie
Poule G Biélorussie Belgique
Exempt : Pologne
Poule H Israël Roumanie
Bosnie Turquie
Poule I Espagne Finlande
Exempt : Suède

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans presque tous les groupes de 4, excepté finalement celui de la France, les deux pays victorieux samedi ne s’affrontent pas lors de cette deuxième journée. Si la logique est respectée, nous devrions y voir plus clair.

Si le Monténégro de Jelena SKEROVIC va, sauf énorme surprise, facilement disposer de l’Albanie, l’Italie doit s’attendre à une rencontre compliquée en Grande Bretagne. Les Britanniques ont cédé sur la fin malgré une Johannah LEEDHAM qui a réussi son retour en sélection. Les transalpines et Laura MACCHI ont cependant une belle opération à faire en cas de succès.
La situation est identique dans la poule D où la Serbie rend visite au Luxembourg. Daniel PAGE et ses partenaires affrontent l’équipe la plus faible du groupe. Largement battus en Serbie, l’Allemagne et Romy BAR sont dans l’obligation de l’emporter face à l’Ukraine d’Olesia MALASHENKO pour prétendre encore à la place de dauphin de la Serbie.
Dans la poule E, la Slovaquie peut prendre un avantage conséquent sur la Hongrie. Si les Slovaques et Zofia HRUSCAKOVA auront les faveurs des pronostics, la Hongrie de Zsofia FEGYVERNEKY devront rester sur leurs gardes au Portugal.
Le groupe F est celui qui, depuis le tirage au sort des groupes, est le plus limpide. La Grèce et la Russie vont bien se disputer la tête du groupe lors de leurs deux confrontations. On voit mal, en effet,ni la Bulgarie venir bousculer les Grecques et Zoï DIMITRAKOU, ni la Suisse venir contrarier les Russes et Irina OSIPOVA.
Difficile vainqueur contre la Bosnie, la Roumanie sera en danger à Israël. Shay DORON et ses partenaires auront l’appui de leur public. Pour Gabriela MARGINEAN et ses coéquipières, il leur faudra être méfiant. La Turquie peut faire la belle affaire. En cas de victoire, Tugce CANITEZ & Co peuvent vers un grand pas vers l’une des deux premières places de ce groupe.
C’est donc dans la poule B où les deux pays qui ont gagné leur premier match se rencontreront directement. Les Pays Bas ont crée une petite sensation en dominant la Croatie, 9ème nation mondiale. Chatilla VAN GRINSVEN et ses copines ont notamment fait une grosse deuxième mi-temps en inscrivant 54 points. Zera BUTTER sera un dangers elle qui a marquait la bagatelle de 23 points dans cette rencontre. De son côté, les Françaises n’ont pas eu à forcer leur talent face à l’Estonie. Seule ombre au tableau, les 27 ballons perdus. Endéné MIYEM, discrète avec son club de Koursk, retrouve des couleurs en sélection, battant son record de points (22) à cette occasion. Pour ce match, Marine JOHANNES honorera sa première sélection.

Dans les poules de 3, notamment la A et la G, la Lituanie et la Biélorussie sont déjà dos au mur. La Lituanie et Elge SULCIUTE jouent contre la Slovénie. Cette rencontre est la première des qualifications pour Tina TREBEC et ses partenaires.
Dominé en Pologne, la Biélorussie a aussi un match ultra important contre la Belgique. L’absence de Lindsay HARDING a de l’importance. C’est pourtant le seul changement de tailLe par rapport au groupe présent lors du dernier Euro. La Belgique peut bénéficier de cette mauvaise passe. Kim MTESDAGH et le Belges ont un possible coup à faire mais attention tout de même à la réaction d’orgueil biélorusse.
L’Espagne a réalisé la très grosse opération en allant s’imposer avec la manière en Suède. Laia PALAU et ses coéquipières retrouvent un pays scandinave pour ce deuxième match, la Finlande exactement. Tiina STEN et les Finlandaises sont normalement moins consistantes que leurs voisines suédoises et risquent donc de souffrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,229 seconds. Stats plugin by www.blog.ca