Pages
Adsense

LFB : La journée 8 du 29 novembre 2015

Share Button

LFB_2015-2016_Virginie BREMONT (Villeneuve d'Ascq) 3 vs. Lyon_Laury MAHEDéplacement périlleux pour Virginie BREMONT et Villeneuve d’Ascq © Laury MAHE

 

Programme de la journée 8 du 29 novembre 2015 :

Basket Landes Villeneuve d’Ascq
Charleville Nice
Hainaut Basket Bourges
Angers Lyon
Calais Arras
Mondeville Nantes-Rezé
Toulouse Montpellier

 

 

 

 

 

 

 

Après deux semaines de repos forcé, d’abord suite aux attentats de Paris puis la trêve européenne, la LFB reprend ses droits demain. C’est Basket Landes qui ouvre le bal avec la réception de Villeneuve d’Ascq. Que ce soit à domicile, les Landaises restent sur une série de 3 victoires consécutives et aimeraient bien en engranger une quatrième. Mais ce sont des Nordistes gonflées à bloc qui se rendront à Mont-de-Marsan. Les filles de Frédéric DUSART ont été galvanisées par leur récent succès en Euroligue face à Koursk (78-70) et mêmes si elles sont toujours invaincues en LFB, elles savent qu’il n’est jamais facile d’affronter l’équipe d’Olivier LAFARGUE dans le Sud-Ouest.

L’autre co-leader, Nice, se déplace quant à lui à Charleville. Les Ardennaises avaient justement dû rendre les armes à domicile face aux Villeneuvoises mais pourront une nouvelle fois compter sur une Caisse d’Epargne Arena bien rempli pour essayer de faire vaciller les Azuréennes. Les protégées de Rachid MEZIANE sont en pleine confiance et semblent inarrêtables dans cette phase aller. Elles auront donc à coeur de poursuivre sur leur lancée.

Alors qu’il n’a pas pu jouer le derby face à l’ESBVA-LM pour les raisons précédemment citées, le Hainaut doit se reconcentrer pour jouer face à Bourges à Saint-Amand-les-Eaux. Les coéquipières de Porsha ROBERTS ressentent sans doute une certaine frustration de ne pas pouvoir, du moins pour l’instant, s’éloigner de la zone rouge. Quant aux Berruyères, elles se déplaceront dans le Nord en étant presque au complet puisque Diandra TCHATCHOUANG a repris du service. La seule incertitude réside en la présence ou non d’Ana Maria FILIP dans la peinture.

Depuis quelques temps, tout sourit ou presque à Angers. Les partenaires d’Amélie POCHET se sont en effet octroyées une belle victoire en Eurocoupe face à Györ (70-53) et ont battu leur voisines de Nantes-Rezé en LFB (63-60). Mais les Angevines savent qu’elles doivent rester prudentes et prendre les matches les uns après les autres. En l’occurrence, elles reçoivent Lyon demain. Les Lyonnaises ont, malgré leur défaite contre Montpellier (71-80) montré qu’elles avaient des ressources pour jouer les troubles-fête et auront à coeur de le prouver encore une fois dans la salle Jean BOUIN.

S’il n’y a pas eu de derby du Nord deux semaines plus tôt, c’est à quelques kilomètres de là, dans le Pas de Calais, que l’on pourra en voir un puisque Calais sera opposé à Arras. Le COB est toujours à la recherche d’automatismes pour décrocher sa première victoire de la saison et ainsi reprendre confiance. Avec un secteur intérieur amputé par l’absence très probable de Kalis LOYD, Arras va devoir faire avec les moyens du bord (ce qui n’a rien de péjoratif). Chatilla VAN GRINSVEN et les siennes veulent enchainer sur un deuxième succès de suite après avoir battu Toulouse.

Frustrée d’avoir échoué de peu contre Nice (82-85), la formation Mondevillaise aimerait repartir de l’avant demain après-midi. Cela passera par une victoire normande face aux Bretonnes (pour ceux qui considèrent que Nantes est en Bretagne) de Nantes-Rezé. Autour de K. B. SHARP, l’USOM sait de quoi elle est capable. S’il n’a pas connu la moindre déroute en Eurocoupe, le NRB n’est pas au mieux en championnat. Margaux GALLIOU-LOKO et ses copines aimeraient cependant repartir sur de bonnes bases en s’imposant dans le Calvados. Par ailleurs, Samantha McKAY a terminé sa pige médicale il y a 2 semaines, Shona THORBURN sera donc de retour.

Même si Lidija TURCINOVIC est revenue aux affaires et Assitan KONE s’apprête à faire de même, l’infirmerie toulousaine est vraiment encore trop remplie avec Olivia EPOUPA, Sabrina REGHAISSIA et Emilie GOMIS. C’est donc une équipe du TMB encore décimée qui évoluera face au BLMA mais Jérôme FOURNIER fera tout pour essayer de faire mentir les pronostiqueurs. C’est un gros morceau, Montpellier, que recevront les Hautes-Garonnaises. Malgré le départ prématuré de Mistie BASS (officiellement remplacée par Mame-Marie SY-DIOP), les Héraultaises feront parler l’expérience pour venir à bout de leurs adversaires du jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,664 seconds. Stats plugin by www.blog.ca