Pages
Adsense

LFB : La journée 9 du 2 au 4 décembre 2016

Share Button

lfb_2016-2017_romane-bernies-angers-vs-nice-3-open-lfb_laury-mahe

Romane BERNIES et Angers veulent se rassurer à domicile © Laury MAHE

 

Programme de la journée 9 du 2 au 4 décembre 2016 :

Angers Tarbes
Mondeville Hainaut Basket
Nice Lyon
Villeneuve d’Ascq Basket Landes
Bourges Nantes-Rezé
Lattes-Montpellier Charleville-Mézières

 

 

 

 

 

 

 

Ce soir, Angers ouvrira la neuvième journée de LFB en recevant Tarbes. Déçues d’avoir craqué en fin de match dimanche dernier au Hainaut Basket (71-56), l’UFAB 49 tentera de se refaire la cerise face à un concurrent direct pour les play-down. De son côté, le TGB est conscient qu’il aura également un coup à jouer dans la salle Jean BOUIN et mettra donc toutes les chances de son côté pour essayer de décrocher un deuxième succès.

Demain, le Hainaut justement se déplacera à Mondeville. Les Nordistes auront en tête leur succès acquis une semaine plus tôt et auront à coeur de montrer que ça n’était pas un coup d’épée dans l’eau. Mais en étant à domicile pour la deuxième fois consécutive, les Normandes ne se laisseront pas faire, comme face à Montpellier (73-82) et espèrent l’emporter pour se rapprocher de la première partie de tableau encore davantage.

Nice aussi aura l’avantage du terrain. Les Azuréennes, qui soufflent un peu le chaud et le froid en ce moment, entendent bien donner le meilleur d’elles-même pour s’éloigner de la zone dangereuse. Mais sans doute frustré d’avoir échoué de peu face à Nantes-Rezé, Lyon se rendra dans la salle LEYRIT avec la volonté de décrocher une victoire qui remettra les protégées d’Etienne FAYE sur le droit chemin.

Dimanche après-midi, au Palacium ou devant les caméras de SFR Sport 2, Villeneuve d’Ascq accueillera Basket Landes. Johanne GOMIS et ses copines, après avoir perdu de peu à Bourges (62-68), se sont rassurées en Euroligue sur le terrain de Hatay hier (76-81). Elles auront donc à coeur de faire la même chose en championnat devant leur public. Attention toutefois à des Landaises orgueilleuses, qui ont renoué avec le succès en battant Nice (71-66) en LFB, mais qui ont été battues en Eurocoupe par ces mêmes Niçoises avant-hier (67-64). L’ambiance promet d’être électrique !

De retour d’un long voyage du fin fond de la Russie où elles ont été battues par Ekaterinbourg (81-66), les Berruyères doivent se reconcentrer pour affronter Nantes-Rezé. Kayla ALEXANDER et ses partenaires ont désormais une place de leader à défendre en Ligue et se battront pour cela jusqu’au bout. En face, Nantes-Rezé viendra au Prado en n’ayant pas grand-chose à perdre et dans cet état d’esprit, pourront jouer libérées (…délivrées ?) même si elles seront sans doute déçues de s’être fait surprendre par les Tchèques de Nymburk hier (66-54).

Même si elles reviennent de l’U. S. K. Prague avec une défaite (61-59), les Montpelliéraines doivent, au fond d’elles-même, être fières d’avoir joué à armes égales avant une grosse écurie européenne. Elles joueront donc contre Charleville-Mézières avec la même hargne pour essayer de s’imposer et revenir sur le duo de tête. Mais les Héraultaises savent qu’elles devront se méfier des Ardennaises qui, bien que toujours privées de Margaux GALLIOU-LOKO, peuvent être dangereuses, que ce soit à domicile ou à l’extérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense