Pages
Adsense

LFB : Angers et Villeneuve se rassurent, le BLMA cartonne, Charleville bat Bourges mais…

Share Button

Hhadydia MINTE et Charleville-Mézières battent Bourges sur le fil © Laury MAHE

 

 

Résultats de la journée 13 du 7 janvier 2017 :

Hainaut Basket Villeneuve d’Ascq 61-72
Lattes-Montpellier Lyon 92-62
Tarbes Basket Landes 78-84
Mondeville Nice 67-56
Angers Nantes-Rezé 71-62
Charleville-Mézières Bourges 71-70

 

 

 

 

 

 

 

Classement :

1. Lattes-Montpellier 23Pts 13m
2. Charleville-Mézières 23Pts 13m
3. Villeneuve d’Ascq 21Pts 13m
4. Bourges 21Pts 13m
5. Basket Landes 21Pts 12m
6. Mondeville 20Pts 13m
7. Nice 20Pts 13m
8. Nantes-Rezé 18Pts 13m
9. Lyon 16Pts 13m
10. Tarbes 16Pts 13m
11. Hainaut Basket 16Pts 12m
12. Angers 16Pts 13m

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il était question de derbys hier soir en LFB. Ainsi, après un départ compliqué (21-13, 10′), Villeneuve d’Ascq, qui évoluait toujours sans Virginie BREMONT, a rendu une belle copie chez son voisin du Hainaut Basket avec une Marielle AMANT en grande forme (19 points, 4 rebonds). Ce succès permet à l’ESBVA-LM de revenir sur le podium en attendant que Basket Landes ne mette à jour son calendrier.

Bonne opération également pour Angers qui, dans l’Arena Loire de Trélazé, a réussi à prendre le meilleur sur Nantes-Rezé en fin de partie avec un 26-16 dans le dernier quart-temps en s’appuyant sur Clarince DJALDI-TABDI (18 points, 8 rebonds) et la revenante Marie MANE (16 points dont 2/3 à 3 points) alors que Katherine PLOUFFE (18 points, 7 rebonds) et le NRB menaient d’une petite longueur après 30 minutes de jeu (45-46, 30′). Si elles occupent encore la dernière place de la LFB, les Angevines espèrent que cette victoire ne soit que la première d’une belle série.

Le dernier derby opposait deux formations du Sud-Ouest et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a été musclé ! Alors qu’elles étaient en retard à la pause (47-41, 20′), Céline DUMERC (21 points, 10 passes décisives) et les Landaises ont passé un cinglant 20-9 dans le troisième quart, duquel Abby BISHOP (26 points, 7 rebonds) et les Tarbaises (avec Elodie CHRISTMANN mais toujours sans Sylvie GRUSZCZYNSKI) n’ont pas réussi à se relever. C’est d’ailleurs à prendre au sens propre pour l’intérieure australienne du TGB puisqu’à quelques minutes de la fin du match, elle a pris un coup de coude de la part d’une joueuse adverse. Emmenée à l’hôpital, elle en est sortie dans la nuit.

Le choc tant attendu entre Charleville-Mézières et Bourges a été le théâtre d’un très beau spectacle produit par les deux écuries. Devant leur public, Hhadydia MINTE (23 points, 3 rebonds) et les Ardennaises ont pris le taureau par les cornes en première période (39-24, 20′). Vexées et orgueilleuses, Clarissa DOS SANTOS (20 points, 10 rebonds) et les Berruyères ont inversé la tendance au retour des vestiaires pour finalement laisser s’échapper la victoire chez les Flammes, la faute notamment à leurs 22 ballons perdus (dont 17 en première mi-temps). Pour autant, d’après Le Berry, Valérie GARNIER a porté réclamation à l’issue de la rencontre, estimant que son intérieure brésilienne s’était vue refuser un panier en première mi-temps, les arbitres ayant estimé que le shoot avait été déclenché au-delà des 24 secondes. Affaire à suivre donc !

A domicile, Lattes-Montpellier avait revêtu ses habits de fête ! Avec 4 joueuses à plus de 10 points dont 19 unités pour Géraldine ROBERT, le BLMA a largement maîtrisé son sujet face à une équipe lyonnaise qui a dû faire face à un collectif héraultais bien huilé, à l’image du 28-9 passé par les filles de Valéry DEMORY dans le deuxième quart, et qui n’a rien pu faire pour le renverser. Avec cette nouvelle victoire, les Héraultaises montrent encore davantage qu’elles sont les patronnes dans ce championnat. Par ailleurs, les 4 points de pénalité dont Lyon a écopé n’ont pas encore été retirés sur le site de la FFBB.

Dans le dernier match, Mondeville a fait chuter Nice. Sous l’impulsion de son duo canadien Kimberley GAUCHER-SMITH-Michele PLOUFFE (20 points et 13 points), l’USOM est restée sérieuse durant 40 minute face à des Azuréennes qui, sans réelle meneuse avec les blessures de Camille AUBERT (élongation au mollet) et Alix DUCHET (rupture des ligaments croisés du genou), ont tout simplement manqué de jus en prenant un 27-11 dans les 10 dernières minutes.

 

Programme de la journée 14 du 14 janvier 2017 :

Villeneuve d’Ascq Tarbes
Nice Hainaut Basket
Bourges Angers
Basket Landes Lattes-Montpellier
Nantes-Rezé Mondeville
Lyon Charleville-Mézières

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,466 seconds. Stats plugin by www.blog.ca