Pages
Adsense

LFB : La journée 16 du 27 au 29 janvier 2017

Share Button

Kamila STEPANOVA et l’ESBVA-LM s’attendent à un match difficile face à Charleville-Mézières © Françoise MASQUELIER

 

Programme de la journée 16 du 27 au 29 janvier 2017 :

Lyon Mondeville
Bourges Hainaut Basket
Villeneuve d’Ascq Charleville-Mézières
Basket Landes Angers
Nice Lattes-Montpellier
Nantes-Rezé Tarbes

 

 

 

 

 

 

 

La seizième journée de LFB débute dès ce soir avec Lyon qui accueille Mondeville. Les Lyonnaises vont essayer de surfer sur la vague qui leur a permis d’aller battre Angers la semaine dernière (68-79). Pour autant, elles sont conscientes que, malgré cette fois l’avantage du terrain, ça ne sera pas chose facile face à une formation normande qui s’est offerte un succès de prestige face à Bourges (64-59). Les coéquipières de Marième BADIANE iront donc donc le Rhône pour essayer de décrocher un nouveau succès qui leur permettrait de se rapprocher encore davantage du quatuor de tête.

Concernant les Berruyères, elles se sont rassurées en milieu de semaine après avoir battu facilement les Hongroises de Sopron en Euroligue (80-59). Toujours sans Johannah LEEDHAM ni Diandra TCHATCHOUANG (à qui l’on souhaite bon courage pour son opération aujourd’hui), les Tangos tenteront de faire de même face au Hainaut. Mais les Nordistes, vexées d’avoir chuté lourdement dans leur salle face à un concurrent direct, Nantes-Rezé (71-92), ne se rendront pas au Prado en tendant le bâton pour se faire battre. Au contraire, elles se verraient bien jouer les troubles-fêtes même si, là non plus, ça ne sera pas une mince affaire.

Villeneuve d’Ascq doit décidément faire face à un calendrier très chargé en ce moment. Demain, soit une semaine après avoir été à Montpellier et quelques jours après un long déplacement chez les Espagnoles de Salamanque, les banlieusardes lilloises recevront ni plus ni moins que le leader actuel de LFB, Charleville-Mézières. En dépit de l’absence d’Olivia EPOUPA, les filles de Frédéric DUSART devront rester concentrées pour se relancer et continuer à se faire une place sur le podium. Quant aux Ardennaises (avec Alicia DeVAUGHN), elles devront encaisser leur élimination en Eurocoupe au plus vite si elles ne veulent pas passer à la trappe devant leur public et se remettre dans le même état d’esprit qui leur avait permis de disposer de Basket Landes (87-82).

Les Landaises, quant à elles, seront opposées à Angers. Elles auront à coeur de se refaire une santé après avoir échoué dans la Caisse d’Epargne Arena. Sous la houlette d’une Queralt CASAS qui a fait son retour à Charleville-Mézières, les protégées d’Olivier LAFARGUE ont pour objectif de se remettre dans la course aux places du premier rang et cela passera incontestablement par une victoire à la maison. Mais les Angevines, sans doute frustrées de leur revers face à Lyon, ont toujours “aimé” titiller les gros morceaux de LFB depuis le début de saison et se verraient bien créer la surprise, bien emmenées par une doublette Amélie POCHET-Iva CUZIC qui connait très bien la maison.

A l’instar de Charleville-Mézières, Nice doit se reconcentrer sur le championnat et ne plus penser à sa déconvenue de l’Eurocoupe. Facile à dire ! Mais les Azuréennes seront rapidement mises dans le vif du sujet puisqu’elles joueront face à Lattes-Montpellier et auront envie de montrer à leurs supporters que la saison peut leur offrir encore beaucoup de rebondissements. En face, les Héraultaises, sèchement battues en Euroligue, repartiront de l’avant et se verraient bien l’emporter dans la salle LEYRIT, tout en espérant un revers de Charleville pour reprendre la tête de la LFB.

Dans la lutte pour les play-down ou plutôt l’accession aux play-offs, Nantes-Rezé recevra Tarbes. Le NRB a incontestablement engrangé de la confiance lors de son succès au Hainaut Basket et le mot d’ordre sera sans doute de conserver cet état d’esprit positif pour disposer du TGB. Galvanisées par leur victoire face à Nice (75-70), les Bigourdanes ne se laisseront pas marcher sur les pieds et aimeraient, tout comme leurs adversaires du jour, enchaîner sur un deuxième succès de suite. Avec un effectif au complet ? Voici l’une des questions de ce match.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense