Pages
Adsense

Euroligue : Bourges face à l’éverest Koursk !!

Share Button

Héléna CIAK et Koursk adversaires de Bourges en quart de finale © FIBA Europe

 

Quart de finale match 1 :

Ekaterinbourg Schio
Orenbourg Prague
Koursk Bourges
Fenerbahce Salamanque

 

Sur les 3 formations tricolores engagées, il ne reste que Bourges, un habitué de ce stade de la compétition.

Mais, la tâche proposée aux Tango s’annonce très, très compliquée face à Koursk. Les russes ont réalisé, jusque-là, un parcours parfait avec 14 succès. Bourges s’est qualifié en passant par une petite fenêtre puisque c’est la défaite de Salamanque à Orenbourg qui valide un nouveau quart de finale.

Koursk s’est construit un effectif proche d’une dream team avec du talent à tout les postes et doublés qui plus est. Dans cet roster de très haut niveau, une française a réussi à faire son trou. Arrivée cette saison, Héléna CIAK est parvenue à trouver sa place dans la raquette à côté la récente MVP de la saison WNBA, Nneka OGWUMIKE. L’intérieure tricolore retrouve une formation qu’elle connaît bien pour y avoir joué lors des deux dernières saisons. De retour à la compétition depuis mercredi dernier, Johannah LEEDHAM sera dans le vif du sujet. Blessée samedi à Nantes, Sara CHEVAUGEON n’a pas fait le déplacement avec ses partenaires.

Schio a chipé la 4ème du groupe A à Lattes-Montpellier lors de la dernière journée. Mais, les partenaires d’Endéné MIYEM auront la lourde tâche d’affronter Ekaterinbourg. L’autre ogre de Russie a connu la défaite en championnat à Koursk. Les italiennes, elles, ont récemment changé d’entraineur. Elles ont aussi remporté la coupe d’Italie avant de connaître un sort différent différent ce week-end avec une très large défaite à Raguse faisant descendre les championnes d’Italie en titre à la 3ème place provisoire. Pas de quoi mettre donc en confiance à d’aller en Russie jouer contre Diana TAURASI and Co.

Le Fenerbahce n’a pu ajouté une ligne à son palmarès ce dimanche, éliminé en coupe de Turquie par l’université Abdullah Gül. Mais, les stambouliotes ont misé plus gros sur l’euroligue. Les dirigeants du Fener ont apporté une touche à son effectif et pas n’importe qui puisqu’il s’agit de Candace PARKER. Elle retrouvera deux partenaires de Los Angeles avec qui elle a été championne WNBA l’été dernier : Sandrine GRUDA et Jantel LAVENDER. Dans ces conditions, Salamanque et Silvia DOMINGUEZ peuvent s’attendre à souffrir.

La confrontation entre Orenbourg et Prague est sans doute le quart de finale le plus indécis. Durant la phase de poule, Orenbourg a connu une période creuse avec deux défaites consécutives dont une contre un mal classé, Polkowice. Les coéquipières d’Amanda ZAHUI devront rester méfiantes. Prague a longtemps tenu la deuxième place derrière Koursk. Mais, sa défaite à domicile face au Fenerbahce l’a fait descendre d’un rang. Sonja PETROVIC et les Tchèques ont véritablement un gros coup à faire avant d’aborder le match retour à domicile de vendredi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,665 seconds. Stats plugin by www.blog.ca