Pages
Adsense

Kristen MANN (La Roche) : “Prête à relever le défi”

Share Button

L’Américaine est motivée pour rejoindre le RVBC © Thibaut LASSER

Au lendemain de l’annonce de sa signature à La Roche, Kristen MANN a eu la gentillesse de nous accorder sa première interview pour un média français. L’ailière américaine est notamment revenue sur ce qu’elle a vécu à Lattes-Montpellier mais a aussi fait par de ses ambitions avec le RVBC.

 

 

Quels sont tes meilleurs et tes pires souvenirs de ta période à Lattes-Montpellier ?

J’ai tellement de bons souvenirs et de moments drôles qui me viennent en tête quand je pense à ce que j’ai vécu à Montpellier que c’est difficile de n’en choisir qu’un. Mais le premier auquel je pense, c’est quand on a gagné la coupe de France avec le maillot d’une équipe parce qu’on avait apporté les mauvais équipements. C’est vraiment mythique ! (rires)

Mon pire souvenir, c’est sans doute quand je me suis blessée en 2012 (fracture du péroné, ndlr), mais aussi quand on a perdu la finale face à Bourges suite à 2 défaites à domicile. C’était vraiment dur à encaisser !

 

 

Qu’est-ce qui a manqué à ton équipe pour remporter le championnat de LFB la saison dernière ?

On a manqué d’énergie ! Principalement parce qu’il nous manquait 2 joueuses à l’intérieur (Naomi HALMAN et Fatimatou SACKO, ndlr). Cependant, est-ce qu’on aurait gagné si tout le monde avait été en forme ? Je n’en ai aucune idée. MAIS je suis persuadée que la série des finales aurait été plus intéressante.

 

 

Pourquoi as-tu choisi de signer à La Roche ?

Honnêtement, je ne pensais vraiment pas revenir en France parce que la plupart des équipes ont recruté des joueuses assez tôt. Mais c’était une opportunité que je ne pouvais pas manquer. Je sais que ça sera différent de Montpellier mais je suis prête à relever le défi.

 

 

Qu’est-ce que tu sais de cette équipe et des joueuses ?

Je ne sais pas grand-chose, si ce n’est que le club veut rester en LFB. A part ça, j’avais joué avec Bernie NGOYISA en WNBA il y a trèèèèèèèès longtemps avec les Indiana Fever (en 2008, ndlr).

 

 

D’après toi, qu’est-ce que tu vas leur apporter ?

Bien évidemment, je veux me donner à fond mais je suis sûr qu’ils auront confiance en mon expérience parce que ça sera ma septième saison en LFB et la treizième de ma carrière professionnelle. Ca ressemble à la situation dans laquelle j’étais à Charleville, qui venait de monter de Ligue 2. J’espère donc que le résultat sera le même et qu’on fera une bonne saison.

 

 

Ca sera donc ta septième saison en LFB. Selon toi, qu’est-ce qui a changé depuis tes débuts ?

Je pense que globalement, le championnat est plus compétitif. Avant, il n’y avait qu’une ou deux équipes qui dominaient mais maintenant, je pense qu’il y en a de plus en plus qui peuvent se battre pour remporter le titre.

 

 

Hors des terrains de basket, tu es aussi chanteuse*. Quels sont tes projets dans ce domaine ?

Ca fait deux ans que je travaille sur mon album. C’est vraiment difficile parce que je ne suis à la maison que l’été. Je fais donc TOUT mon possible pour qu’il soit terminé avant de partir. Idéalement, j’aimerais bien le finir à temps pour pouvoir le promouvoir tout en étant en France.

 

 

Merci Kristen pour ta disponibilité ! Bonne saison avec La Roche et en attendant, bonnes vacances !

 

 

*En tant que chanteuse, Kristen MANN est rebaptisée Sapphica.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,512 seconds. Stats plugin by www.blog.ca