Pages
Adsense

LFB : La journée 3 du 7 octobre 2017

Share Button

Virginie BREMONT et les Villeneuvoises entament leur saison au Hainaut Basket © Françoise MASQUELIER

 

Programme de la journée 3 du 7 octobre 2017 :

Lyon ASVEL F. Nantes-Rezé
Bourges Mondeville
Lattes-Montpellier Tarbes
Hainaut Basket Villeneuve d’Ascq
Nice Charleville-Mézières
La Roche-Vendée Basket Landes

 

 

 

 

 

 

 

 

“Et si c’était pour ce soir ?” C’est sans doute la question que se posent les Lyonnaises qui, après avoir brillé à l’Open LFB (victoire 74-45 contre Tarbes), ont été surprises à Mondeville mercredi (70-67). Elles entendent donc bien profiter d’être dans leur salle Mado BONNET pour décrocher un deuxième succès. Mais en face, Nantes-Rezé ne se laissera pas faire Sèchement battu par Nice dans la capitale (69-44), le NRB a retrouvé le sourire en milieu de semaine en dominant son voisin de La Roche-Vendée et entend bien confirmer ce regain d’énergie dans le Rhône.

Comme Lyon, Bourges a brillé le week-end dernier (pour le compte, cette fois, du Match des Champions) mais comme Lyon, les Tangos ont été dominées par Tarbes lors de la précédente journée (71-61). Elles compteront donc sur le public du Prado pour venir à bout d’une équipe de Mondeville qui a le vent dans le dos depuis le début de l’exercice 2017-2018 avec 2 victoires en autant de matches disputés. L’USOM devra par ailleurs laisser les sentiments au vestiaire et oublier que 2 de ses anciennes joueuses et non des moindres puisqu’il s’agit de Marine JOHANNES et K. B. SHARP, sont désormais dans l’autre camp.

Il sera question de derby du sud ce soir au Palais des Sports de Lattes. Le BLMA, sans Anaël LARDY ni Fatimatou SACKO mais avec la qualification espérée de Marie MANE, accueillera en effet une équipe qu’il connait bien, Tarbes, et qui l’avait d’ailleurs battu lors du tournoi pré-Open de Saint-Julien-les-Villas (62-78). Le contexte sera évidemment différent mais ce qui est sûr, c’est que les spectateurs héraultais auront devant eux 2 formations galvanisées par de très bons résultats acquis ces derniers jours puisque les protégées de Rachid MEZIANE ont obtenu leur billet pour l’Euroligue tandis que le TGB a fait sensation en disposant de Bourges, comme indiqué précédemment. Reste donc à savoir laquelle est toujours sur son nuage et laquelle en redescendra illico.

Dans le Nord, le département, on parlera aussi de derby puisque le Hainaut Basket recevra Villeneuve d’Ascq. Même si elles sont revenues bredouilles des Ardennes, les Hennuyères peuvent se satisfaire de leur prestation à Charleville-Mézières (85-77) et devront garder en tête leur victoire face à Basket Landes (53-67) à l’Open. De leur côté, les Villeneuvoises ne débuteront leur campagne LFB que ce soir pour les raisons évoquées précédemment. La clé de ce match résidera toutefois en leur capacité de concentration et de réaction après la défaite face aux Berruyères (48-71). Ce sera par ailleurs un match particulier pour l’une des joueuses de Frédéric DUSART, Pauline AKONGA, qui retrouvera une salle Maurice HUGOT qu’elle connait comme sa poche.

A domicile, Nice tentera de se tourner vers l’avant et de ne plus penser au revers concédé à Basket Landes (57-50) pour essayer de faire tomber la tour carolomacérienne. Les Azuréennes pourront pour cela s’appuyer sur un collectif qui prend de plus en plus ses marques. Les Flammes ont, quant à elles, joué avec le feu mercredi et auront (en attendant que Renee MONTGOMERY, tout juste auréolée d’un titre WNBA, débarque) à coeur de retrouver de la sérénité dans ce championnat qui s’annonce d’ores et déjà assez fou.

A l’entame de la troisième journée, on ne peut plus vraiment parler de baptême du feu pour La Roche-Vendée mais ce sera tout de même le premier match à la maison pour les filles d’Emmanuel BODY en LFB. A la recherche d’un premier succès, les Yonnaises s’en remettront notamment à l’expérience d’une Kristen MANN littéralement muselée à Nantes-Rezé et qui voudra montrer le chemin à ses coéquipières. Mais les Landaises, même si elles seront à l’extérieur, n’auront pas forcément beaucoup de fatigue liée au voyage dans les jambes et iront en Vendée avec l’envie de calmer les ardeurs du promu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense