Pages
Adsense

Russie : Les cadors, une nouvelle fois, pas inquiétés !

Knesiia TIKHONENKO et Orenbourg, large vainqueur du Dynamo Moscou © Guillaume LAVIGNIE

 

Résultats :

D. Koursk Noginsk 88-54
Orenbourg D. Moscou 95-49
S. Moscou R. Ekaterinbourg 57-92
MBA Moscou I. Koursk 73-67
Enisey Novossibirsk 81-60

 

Classement :

1. Ekaterinbourg 10 pts 5 m
2. D. Koursk 10 pts 5 m
3. Enisey 9 pts 5 m
4. S. Moscou R. 8 pts 4 m
5. Orenbourg 7 pts 5 m
6. MBA Moscou 7 pts 5 m
7. I. Koursk 6 pts 4 m
8. Novossibirsk 5 pts  5 m
9. Noginsk 5 pts 5 m
10. D. Moscou 5 pts 5 m

 

Les gros n’ont pas tremblé lors de cette nouvelle journée de championnat en Russie.

Koursk a eu besoin de 10 minutes pour lancer la machine contre Noginsk. La suite est, finalement comme d’habitude, une démonstration. Lucas MONDELO peut ouvrir son banc. Natalia ANOIKINA a pleinement profité de son temps de jeu avec 15 points.

Les rencontres d’Orenbourg et d’Ekaterinbourg se ressemble étrangement. Ces deux équipes ont très vite les commandes avant de faire progresser leur avance de manière impressionnante : +46 pour le Nadezhda de Kseniia TIKHONENKO (22 points, 11 rebonds) ; +35 pour un Ekaterinbourg sans Emma MEESSEMAN mais avec une Natalia Vieru efficace (17 points).

Le MBA Moscou et l’Inventa KOURSK a proposé une étrange deuxième mi-temps. Les Moscovites et Lyudmila SAPOVA (19 points, 7 rebonds) ont pensé avoir fait le plus au retour des vestiaires avec une 26-10. Mais, l’autre équipe de Koursk a répondu dans les 10 minutes avec un 26-11 pour Olga FROKLINA (18 points, 5 rebonds) & Co. Les quelques points d’avance de Moscou à la pause ont se retrouvent sur le score final.

Enisey grimpe sur le podium après son succès face à Novossibirsk. C’est dans le deuxième quart que cette formation, parfaitement emmenée par le gros double double de Myisha HINES-ALLEN (19 points, 18 rebonds), fait le break décisif (26-11).

Adsense
Adsense
Page generated in 0,984 seconds. Stats plugin by www.blog.ca