Pages
Adsense

Euro 2015 : La Russie tombe, la Serbie en profite

Share Button

Euro 2015_Anete JEKABSONE-ZOGOTA (Lettonie) vs. Russie)_FIBA_CIAMILLO-CASTORIA_GIRGASZAnete JEKABSONE-ZOGOTA and co. ont joué un mauvais tour à la Russie © FIBA/CIAMILLO-CASTORIA/GIRGASZ

 

Groupe A :

Monténégro Ukraine 84-71
Roumanie France 67-76

 

Classement :

1. Monténégro 6 pts 3 m
2. France 6 pts 3 m
3. Rép. Tchèque 4 pts 3 m
4. Ukraine 5 pts 4 m
5. Roumanie 3 pts 3 m

 

En privilégiant le collectif, le Monténégro est venu à bout de l’Ukraine. Pourtant, la partie n’a pas été de tout repos pour Angelica ROBINSON (18 points, 8 rebonds) et ses partenaires qui, après une bonne entame (49-35, 10′), ont laissé l’Ukraine reprendre espoir (67-62, 30′) mais Alina IAGUPOVA (33 points, 7 rebonds) était bien trop seule pour faire vaciller l’armada monténégrine.

Cliquez ici pour lire le résumé du match Roumanie – France

 

Groupe B :

Italie Pologne 66-55
Grèce Turquie 50-61

 

Classement :

1. Biélorussie 6 pts 3 m
2. Grèce 5 pts 3 m
3. Turquie 5 pts 3 m
4. Italie 4 pts 3 m
5. Pologne 4 pts 4 m

Le phénix italien renait de ses cendres ! En difficulté depuis le début du tournoi, la Squadra Azzura a retrouvé le sourire ce dimanche en venant à bout de la Pologne qui, malgré la nouvelle prestation convaincante d’Ewelina KOBRYN (17 points, 8 rebonds) a complètement sombré en fin de partie et est de la même sortie de la compétition. Alors que les deux équipes étaient à égalité après 30 minutes (51-51), les Italiennes ont fait preuve d’orgueil pour s’imposer.

Alors qu’elles produisent un début de championnat d’Europe en dents de scie, les Turques ont renoué avec le succès aujourd’hui face à leurs voisines grecques qui, jusqu’ici, étaient invaincues. Autour de Latoya “Lara” SANDERS (18 points, 12 rebonds), la Turquie a réusi à gérer les ardeurs de son adversaire et l’a surtout fait déjouer dans le deuxième quart (gagné 6-16). Styliani KALTSIDOU (12 points, 10 rebonds) et ses compatriotes ne pouvaient de toute façon pas espérer beaucoup mieux en shootant à 32% contre 49%.

 

Groupe C :

Grande Bretagne Serbie 54-76
Russie Lettonie 62-68

 

Classement :

1. Serbie 6 pts 3 m
2. Lettonie 6 pts 3 m
3. Russie 5 pts 4 m
4. Croatie 4 pts 3 m
5. Grande Bretagne 3 pts 3 m

 

Clairement, la Grande Bretagne était face à un mur cet après-midi. Emmenées par Sonja PETROVIC (17 points, 4 rebonds), les Serbes n’ont cessé d’accroitre leur avance. Mais c’est surtout dans le troisième quart-temps, remporté 12-28, que la Serbie a scotché un adversaire qui n’a pas réussi à se relever et qui a toujours un zéro pointé au regard du nombre de victoires dans cet Euro. Cette défaite de la Grande Bretagne est de trop puisqu’elle est éliminée.

La victoire serbe est d’autant plus importante que ce soir, la Lettonie a créé LA grosse surprise en disposant de l’ogre russe. Dès le départ, Anete JEKABSONE-ZOGOTA, face à des joueuses qu’elle connait bien, a montré le chemin à ses partenaires (15-22, 10′). Petit à petit, Epiphanny PRINCE (16 points, 6 passes décisives) et les Russes ont essayé de tirer leur épingle du jeu (48-47, 30′) mais les Lettonnes remettaient un coup d’accélérateur en fin de partie pour l’emporter.

 

Groupe D :

Suède Lituanie 68-70
Hongrie Espagne 46-69

Classement :

1. Espagne 6 pts 3 m
2. Lituanie 6 pts 3 m
3. Slovaquie 5 pts 4 m
4. Suède 4 pts 3 m
5. Hongrie 3 pts 3 m

L’un des matches les plus serrés aujourd’hui s’est disputé entre la Suède et la Lituanie.Les deux équipes étaient déjà pratiquement au coude à coude après 10 minutes de jeu (17-15) mais sous l’impulsion de Sandra LINKEVICIENE notamment (9 points, 9 rebonds), la Lituanie a commencé à prendre ses distances au fil des minutes pour compter 10 points d’avance à la fin du troisième quart (51-61, 30′). Louice HALVARSSON (18 points, 11 rebonds) et ses troupes ont bien essayer d’inverser la tendance dans le money-time, en vain. Véritable déception de cet Euro, les Scandinaves peuvent dire au revoir au deuxième tour.

Après avoir beaucoup souffert hier face à la Slovaquie, l’Espagne s’est rassurée aujourd’hui en s’offrant une véritable promenade de santé face aux Hongroises, qui n’arrivent décidément pas à tirer parti de leur avantage du terrain et qui joueront leur dernier de leur Euro demain. Malgré un relâchement très relatif dans le deuxième quart, Alba TORRENS (18 points, 14 rebonds) et ses compañeras (comprenez “camarades”) déroulaient en finissaient en fanfare par un 5-25 dans les 10 dernières minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,634 seconds. Stats plugin by www.blog.ca