Pages
Adsense

Isabelle YACOUBOU (Bourges) : “Un très beau challenge mais pas le dernier”

Share Button

Isabelle YACOUBOU est prête à relever le défi tango © FIBA Europe

 

Après l’officialisation de son retour aux affaires dès l’été prochain sous les couleurs de Bourges, Isabelle YACOUBOU nous a fait l’honneur et le plaisir de répondre à nos questions.

 

Avant de parler basket, nous tenions à te féliciter pour la naissance de ta fille. Comment vont la maman et le bébé ?

Merci ! Maman et bébé vont très bien !

 

Tu as quitté le championnat français en 2010. Hier, le club de Bourges a officialisé ton retour en LFB. Un come-back en France était-il dans tes plans de carrière ?

je n’ai jamais envisagé un retour en France car l’étranger m’allait bien. Mais avec ma grossesse je voulais absolument revenir en France mais c’était plus pour vivre sereinement ma grossesse

 

As-tu eu d’autres propositions malgré cette saison qui, pour la bonne cause, a été blanche ? Si oui, qu’est-ce qui t’a décidé de rejoindre les Tango ?

Oui, j’ai eu beaucoup d’autres propositions et d’ailleurs ça m’a surpris car j’étais encore bien enceinte. De plus, ça n’est pas venu que de France mais aussi de l’étranger, qui s’est manifesté. Le choix sur Bourges, c’est le choix de la raison et c’est un excellent compromis entre le retour au plus haut niveau (avec notamment l’Euroligue) dans un club structuré et le tout sans grand déménagement car c’est facile de faire une valise mais quand on commence à être 4, il faut aussi penser aux enfants surtout que mon aîné a commencé l’école.

 

Avec ce contrat de 3 ans, peut-on envisager que c’est le dernier défi de ta belle et longue carrière de basketteuse professionnelle ?

Pourquoi dernier défi (rires) ?? Pour moi, c’est le prochain et c’est un très beau challenge.

 

Tu sors donc d’une année sans basket. Comment envisages-tu ta préparation physique afin de retrouver ton niveau d’avant la grossesse ?

Comme toujours après avoir eu des vacances, je vais reprendre ma préparation individuellement car j’ai un corps spécial qui demande un traitement spécial

 

As-tu déjà une idée de ce que tu aimerais faire après avoir rangé les baskets au placard ?

Non, pour l’instant, je suis joueuse et même dans ma tête donc j’ai du mal à me projeter.

 

Même si, pour l’instant, tu n’as pas encore fait ton retour à la compétition, quels conseils donnerais-tu aux joueuses qui hésitent à entamer une nouvelle vie de maman pour privilégier leur carrière de joueuse professionnelle ?

Je dis juste qu’être une maman et sportive de haut niveau n’est pas incompatible il faut s’organiser et être bien entouré mais c’est plutôt un avantage pour moi d’être maman en tant qu’athlète.

 

Merci Isa pour ta disponibilité ! Bon courage pour la reprise et à très bientôt sur les parquets !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense