Pages
Adsense

MAIF Open LFB : Tarbes remporte une belle bataille

Share Button

Louice HALVARSSON fait déjà forte impression pour ses débuts en LFB © Jérôme LE BRIS

 

Tarbes Landerneau B. B. 67-60

Avec un effectif assez remanié cet été, c’est Landerneau Bretagne Basket qui s’est montré très entreprenant dans les premières minutes de cette rencontre (0-6, 2′). Vexées, Margaux GALLIOU-LOKO (6 points, 8 rebonds) et les Tarbaises n’ont pas tardé à revenir dans le tempo (5-6, 4′). En faisant le pari d’imposer un pressing tout terrain, le TGB, qui évolue toujours sans Adja KONTEH (pause maternité la saison dernière) ni Ana TADIC laissait le champ libre à des joueuses extérieures comme Taylor WURTZ (20 points, 8 rebonds), qui ne s’est pas faite prier pour donner 7 points d’avance à sa nouvelle équipe du LBB (7-14, 7′). Après avoir retenu la leçon, Tarbes resserrait les rangs et ça se voyait en termes d’équilibre entre les 2 équipes. Et juste avant le buzzer qui allait clore le premier quart-temps, Laure RESIMONT (7 points, 3 rebonds) inscrivait un panier extérieur qui permettait aux filles de François GOMEZ de revenir à -5 (14-19, 10′).

Porté par l’expérience de Margaux GALLIOU-LOKO et Valeriya BEREZHYNSKA (15 points, 6 rebonds), Tarbes faisait montre d’un regain d’énergie à l’entame du deuxième quart mais comme on pouvait s’y attendre, Virginie BREMONT (5 points, 5 passes décisives) et ses nouvelles copines, privées de Mariam COULIBALY et Marie BUTARD, restaient devant à la marque (23-24, 13′). Mais ça, c’était avant que Miss BEREZHYNSKA ne prenne encore plus le jeu à son compte dans tous les registres offensifs (28-26, 15′). Coupables d’un léger relâchement, les Finistériennes, après un coup de gueule de leur coach durant un temps mort, étaient plus appliquées de chaque côté du parquet (30-30, 17′). Mais ce sont tout de même les Hautes-Pyrénéennes qui menaient de nouveau au score au moment de revenir aux vestiaires (38-33, 20′).

De retour sur le terrain, c’est Landerneau Bretagne Basket qui se montrait à nouveau plus en verve que son adversaire du jour (40-38, 23′). Et même quand Tarbes essayait de souffler sur les braises, Ezinne KALU (16 points 4 passes décisives en 40 minutes) et ses copines étaient là pour remettre les pendules à l’heure et entretenir l’espoir (42-40, 24′). Si bien que, quelques possessions plus tard, c’est Taylor WURTZ qui se chargeait de remettre les 2 équipes à égalité (43-43, 25′) au son des “Ici, ici, c’est Landerneau !” scandés par les supporters bretons venus dans la capitale en ce dimanche après-midi. A l’image du panier extérieur d’Ashley BRUNER (12 points, 8 rebonds), le LBB ne baissait pas la garde, bien au contraire même si le TGB restait devant au score (47-46, 28′). Et après un tir de Marine FAUTHOUX (9 points, 6 rebonds) en suspension, Tarbes comptait 7 points d’avance à la fin du troisième quart-temps (54-47, 30′).

Tout était encore possible dans cet avant-dernier match du MAIF Open LFB 2019. Ezinne KALU ne le savait que trop bien et portait son équipe à bout de bras pour rester au contact du TGB (56-49, 32′). Malgré ce constat sans appel, il y avait un élément à prendre en compte : Louice HALVARSSON (16 points, 5 rebonds) et ses coéquipières ne baissaient pas la garde (58-51, 35′). A 2 minutes et 40 secondes du terme, Tarbes semblait vouloir sceller le score du match mais c’était encore une fosi sans compter sur l’expérience de Taylor WURTZ (61-54, 38′). Après une bataille acharnée, c’est le TGB qui a débuté sa saison par un succès.

Un commentaire

  1. Un grand bravo à mon américaine préférée Taylor, et bravo pour ses 20 points et rebonds.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense