Pages
Adsense

Aix en Provence: Golgoths 13 contre Aix Provence Basket ?

Share Button

GolgothsL’été est décidément très agité pour le basket provençal qui, outre la disparition du PABA, club historique de la ville d’Aix en Provence, connaît, dirons nous, une sorte de guerre de succession pour savoir qui est le garant de l’héritage du basket Aixois.

Alors que nous avons évoqué, à plusieurs reprises, le projet de mise en place d’une nouvelle entité, AIX PROVENCE BASKET, qui finalement se voit contrainte de démarrer son activité au niveau Départemental, nous avons récemment été contacté par Cyril JHURRY, Président du club des Golgoths 13 Aix en Provence Basketball, club associé au Venelles Basket Club, dont les deux équipes fanion, filles et garçons, évolueront en N3 la saison prochaine, lequel nous a apporté les précisions suivantes:

La liquidation judiciaire du PABA a provoqué un véritable séisme dans la stabilité du basket aixois : cette période de bouleversements et ses rebondissements successifs (comme l’annonce sur votre site de la relégation du PABA en championnat régional, puis un peu plus tard, de son dépôt de bilan) ont débouché sur une redistribution des cartes au plan local.

C’est dans cette optique et pour mettre fin au trouble ambiant que la Ligue de Provence a pris ses responsabilités en confiant à l’Union Venelles Golgoths 13 Aix-en-Provence Basketball la gestion et la conduite du Basket Féminin « Elite » en Pays d’Aix (Centre de Formation Féminin U15 et U18 Elite) à compter de la rentrée 2015.

Ce projet a reçu l’assentiment et le soutien des institutionnels locaux, à savoir celui de la Ville d’Aix en Provence et de la Communauté d’Agglomération du Pays d’Aix.

L’Union Venelles Golgoths Aix-en-Provence Basketball n’est pas une entité de circonstance : elle existe depuis cinq ans, initialement portée sur les catégories masculines entre le club de Venelles, (dont la Présidente est Mme Sylvie CHEVALIER) et le club aixois « Golgoths 13 Aix en Provence Basketball » (présidé par M.  Cyril JHURRY et sis à Aix en Provence). 

Faut-il rappeler  que c’est Nathalie LESDEMA, forte de son expérience professionnelle (Brevet d’Etat 2ème degré, première femme diplômée du Centre de Droit et d’Economie du Sport de Limoges comme Manager Général de club sportif) et du haut des ses 223 sélections en Equipe de France – qui assure depuis deux ans la coordination technique au sein du club des Golgoths 13 Aix-en-Provence Basketball ?

Il faut voir là les éléments grâce auxquels l’Union Venelles Golgoths Aix-en-Provence Basketball a gravi marche par marche toutes les étapes qui l’ont conduit, à se stabiliser depuis plusieurs saisons en Nationale 3 Masculine. 

C’est sans nul doute le mode d’organisation « rodé » entre les deux partenaires de l’Union et leur capacité à pérenniser leurs projets dans le temps qui ont poussé les organes décentralisés de la F.F.B.B (Ligue de Provence de Basket) et les institutionnels locaux (Ville d’Aix en Provence et Communauté d’Agglomération du Pays d’Aix) à leur confier la tache difficile du maintien d’un basket féminin « Elite » en Pays d’Aix.

 Ce sont certainement les mêmes considérations qui ont conduit nombre de techniciens aixois reconnus et compétents à rejoindre le Centre de Formation Féminin de l’Union Venelles Golgoths Aix-en-Provence Basketball pour relever ce nouveau défi dès la prochaine saison.

Autant ce rapide panorama du ” paysage basket aixois actuel ” peut paraître clair, autant il prête à confusion avec l’émergence d’entités de circonstance – celles qui du reste, par un concours de circonstances médiatique (sans réels fondements) ont trouvé un écho favorable à travers vos colonnes (cf postup du 19/07/2015 https://www.postup.fr/2015/07/19/aix-provence-basket-reprendra-le-flambeau-en-departementale/) –et qui éprouvent d’énormes difficultés à masquer leur filiation avec la présence, voire une omniprésence (désormais devenues gênantes) au sein de leurs équipes, de personnes ayant conduit le basket aixois vers son dépôt de bilan et la liquidation judiciaire.

 De façon concrète et concernant la mobilité des licencié(e)s, les anciens joueurs et joueuses du club aixois dissout sont libérés des obligations envers leur ancien club puisqu’ il a été sujet à liquidation judiciaire

Conformément aux règlements fédéraux, les joueurs jusqu’ à la catégorie U17 sont libres de signer sans mutation dans un club, tandis que les U18 et plus seront considérés comme « mutés ».

Ces précisions étant apportées, la rédaction de POSTUP tient à indiquer qu’elle ne fait que relayer les différentes initiatives prises dans l’intérêt d’un maintien du basket féminin à Aix en Provence, sans parti pris aucun, et que notre seul souhait est qu’Aix en Provence puisse, à terme, bénéficier d’une équipe féminine au plus haut niveau national possible car, vainqueur de l’Eurocoupe en 2003 et Finaliste en 2006, le basket féminin français ne peut pas oublier Aix en Provence, comme il ne doit pas oublier Valenciennes et l’USVO, ou encore Clermont et le CUC, et que la meilleure façon de le faire est d’encourager tout ce qui peut contribuer à développer notre sport dans la cité provençale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense