Pages
Adsense

Euroligue : Lattes-Montpellier trop tendre, Bourges trop court à Prague, l’ESBVA en mode guerrières !!

Lourde défaite pour Ewelina KOBRYN et Lattes-Montpellier © FIBA

 

Groupe A :

Sopron – Galatasaray : 72-55 Prague – Bourges : 64-61
Koursk – Braine : 84-68 Villeneuve d’Ascq – Polkowice : 65-60

Classement (1 m) : 1. Sopron, Koursk, Villeneuve d’Ascq, Prague 2 pts, 5. Bourges, Polkowice, Braine, Galatasaray 1 pt

En déplacement à Prague, Bourges avait un coup à jouer. Les joueuses d’Olivier LAFARGUE sont passées tout près de l’exploit. Pourtant, les choses étaient très mal embarquées pour les partenaires avec 10 points de retard à la pause (29-39) avec une Marta XARGAY intenable (19 points, 6 rebonds, 7 passes). Les françaises reviennent avec de meilleures intentions. La jeune internationale, Alexia CHARTEREAU (13 points) montre la voix. Mieux, K.B SHARP (3 points) donne pour la première fois l’avantage à son équipe en milieu de dernier quart. Mais, les Tango n’ont pu concrétiser.

Les « Guerrières » de Villeneuve d’Ascq ont renversé le court de rencontre après la pause. Les joueuses de Fred DUSART ont souffert durant la première partie de match. Mais, la capitaine, Johanne GOMIS (13 points) a montré l’exemple. Cette victoire lance cette compétition avant un très long et délicat déplacement à Koursk.

Le champion d’Europe en titre n’a pas eu à forcer contre Braine. Les partenaires de Sonja PETROVIC (26 points) n’ont joué que 20 minutes, suffisantes pour faire une réelle différence (40-25). Pour son retour en Euroligue, le Galatasaray a souffert à Sopron s’inclinant de 17 points malgré les efforts de Jelena DUBLJEVIC (15 points, 7 rebonds).

 

Groupe B :

Ekaterinbourg – Cracovie : 79-68 Fenerbahce – Orenbourg : 67-61
U. Yakin Dogu – Schio : 67-64 Salamanque – Lattes-Montpellier : 64-34

Classement (1 m) : 1. Salamanque, Ekaterinbourg, Fenerbahce, U. Yakin Dogu 2 pts, 5. Schio, Orenbourg, Cracovie, Lattes-Montpellier 1 pt

Lattes-Montpellier n’a pas existé sur le parquet de Salamanque. Les partenaires d’Ewelina KOBRYN (8 points, 5 rebonds), diminuées par des absences de poids, n’ont jamais été dans le coup. Avec déjà 12 points d’avance à la fin du premier quart, les espagnoles et Adora ELONU (16 points, 5 rebonds) n’ont fait qu’augmenter leur avance au fil du temps.

Ekaterinbourg a vu une belle résistance de Cracovie et de Maurita REID (24 points). Avec un effectif complet, les russes ont pu compter sur Lara SANDERS. Avec 10 points et 6 rebonds, l’internationale turque (et oui !!) apporte des points précieux aux russes.

La brouille entre les Etats-Unis et la Turquie au sujet des visas a pris une autre tournure hier. Finalement, les américaines pouvaient se rendre sur le sol turc.

Malheureusement Orenbourg n’a pu faire faire venir ses deux américaines dans les temps. Les russes a plus tenu le choc que prévu face au Fenerbahce. Les coéquipières de Zhosselina MAIGA (13 points, 8 rebonds) ont trouvé en cela une motivation supplémentaire. Elles pourront regretter le troisième quart où les turques et Ana DABOVIC (11 points) reviennent dans le match.

Contrairement à Orenbourg, Schio a réussi à faire venir Jolene ANDERSON pour sa rencontre contre l’université Yakin DOGU. Elle s’est d’ailleurs bien « vengée » en finissant meilleure marqueuse de son équipe avec 18 points. Hélas, les partenaires de Courtney VANDERSLOOT (16 points, 7 passes) ont eu le dernier mot.

Adsense
Adsense
Page generated in 0,562 seconds. Stats plugin by www.blog.ca