Pages
Adsense

WNBA : 14 à la suite pour Phoenix et 48 points pour Maya MOORE

Share Button

 Maya MOORE WNBAMaya MOORE a explosé son compteur personnel © WNBA

 

Résultats des matchs du 21 au 24 juillet :

San Antonio Tulsa 95-93
Minnesota Atlanta 112-108 (a.p)
Chicago Indiana 60-57
Seattle Phoenix 71-89
Washington Connecticut 89-75
Los Angeles New York 64-66
Seattle New York 80-84 (a.p)
Los Angeles Phoenix 73-93

 

Classement :

1. Phoenix 87 % 20 V – 3 D
2. Minnesota 75 % 18 V – 6 D
3. Atlanta 68 % 15 V – 7 D
4. San Antonio 50 % 12 V – 12 D
5. Indiana 46 % 11 V – 13 D
6. Washington 46 % 11 V – 13 D
7. New York 43 % 10 V – 13 D
8. Los Angeles 42 % 10 V – 14 D
9. Connecticut 40 % 10 V – 15 D
10. Chicago 39 % 9 V – 14 D
11. Seattle 35 % 9 V – 17 D
12. Tulsa 33 % 8 V – 16 D

C’est sans doute le match de l’année ce Minnesota-Atlanta. Déjà par le scénario de la rencontre (double prolongation) mais aussi avec la très grosse performance de Maya MOORE. Avec un nouveau record de points en carrière (48 points, 10 rebonds), la star américaine a réalisé la seconde prestation de tout les temps de la ligue derrière Riquna WILLIAMS et ses 51 points la saison passe avec Tulsa. Lindsay WHALEN (26 points, 9 passes) l’a bien aidé. Pour une fois, c’est Sancho LYTTLE qui finit meilleure marqueuse du Dream avec 26 points et 12 rebonds.

14. C’est le nombre de victoires consécutives pour Phoenix, la dernière en date contre Los Angeles avec un premier quart de feu (36 points inscrits). Dewanna BONNER a marqué 22 points et Candice DUPREE réalise un double double avec 10 points et 11 rebonds. En ce moment, Nneka OGWUMIKE tient les Sparks avec 23 points contre le Mercury et New York.

Le Liberty, justement, a réalisé un beau séjour sur la côte ouest deux succès : un donc contre Los Angeles et le second à Seattle. Tina CHARLES a montré de nouveau son importance dans le système de New York. Avec 31 points, 16 rebonds puis 18 points, 14 rebonds, elle a grandement contribué à ces deux succès.

Derrière les deux “gros” de l’Ouest, San Antonio confirme de match en match. Face à Tulsa, pourtant, ce ne fut pas simple. il a fallu un dernier lay up de Danielle ROBINSON (21 points, 7 passes) dans les toutes dernières secondes de jeu pour voir les Silvers s’imposer. Pour le Shock, Odyssey SIMS a fait son meilleur match de la saison avec 39 points à son actif.

Indiana s’est battu tout seul. Avec un piteux 9/20 aux lancers, le Fever et Marissa COLEMAN (11 points) peuvent avoir des regrets laissant filer la victoire au Sky et Sylvia FOWLES (21 points, 10 rebonds).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense