Pages

Marylie LIMOUSIN (Villeurbanne) : “J’ai immédiatement su que c’était plus qu’une simple entorse”

NF1_2014-2015_Marylie LIMOUSIN (Villeurbanne)_VilleurbanneLa jeune meneuse est en pleine convalescence © ASVBF

A peine arrivée à Villeurbanne en provenance de l’INSEP que Marylie LIMOUSIN s’est gravement blessée à la cheville et devait prématurément mettre fin à sa saison. La jeune meneuse a gentiment accepté de revenir sur ce qui s’est passé et sur ce qu’elle vit aujourd’hui, nous l’en remercions et lui souhaitons à nouveau un bon rétablissement !

Marylie, tu t’es gravement blessée à la cheville il y a quelques semaines. Peux-tu nous dire ce qui s’est passé ?

J’avoue que j’ai un peu de mal à expliquer ce qui s’est passé, c’est assez inhabituel comme blessure. Surtout qu’il s’agissait d’un entrainement classique, avec de la concentration et de l’exigence. Il n’y avait pas d’opposition, j’ai fait ça toute seule. Je courais en direction de la balle qui était au sol et quand je me suis baissée pour la récupérer, je ne sais pas pourquoi mais mon pied droit est rester bloqué par terre. Je suis passée par dessus ma jambe et ça à craqué. J’ai immédiatement su que c’était plus qu’une simple entorse. Au final, il s’agit d’une luxation de la cheville et de fractures de la malléole et du péroné.

Tu as ensuite été opérée. Comment se passe ta convalescence ?

J’ai effectivement été opérée, deux jours après ma blessure. Je suis restée quelques jours à l’hôpital et j’ai pu rentrer chez moi. Heureusement, j’ai pu retourner en cours assez rapidement. C’est une bonne chose car cela m’occupe l’esprit et remplit mes journées. J’ai eu un mois et demi d’immobilisation totale, sans pouvoir poser le pied par terre. Ça a été assez long car ce n’est pas évident pour les tâches quotidiennes et pour se déplacer. J’ai commencé la rééducation depuis une quinzaine de jours, et pour l’instant tout se passe plutôt bien. Je peux retrouver un peu d’autonomie. Je vais partir en centre de rééducation pendant les vacances de Noël, j’espère que cela me permettra d’avancer plus rapidement.

Même si c’est un peu prématuré, quand penses-tu pouvoir faire ton retour sur les parquets ?

Ma saison régulière est terminée, c’est certain. Après, je n’ai aucun délais précis quant à ma reprise. Cela va beaucoup dépendre de mon évolution personnelle et de comment se passe la rééducation. Je sais juste que je devrais me faire réopérer vers le mois de mai pour enlever la plaque. C’est vrai qu’il est un peu tôt pour penser à mon retour, mais je me suis fixé comme objectif d’être présente pour la campagne U19 cet été. Je n’ai par contre aucune certitude. Si on me dit que je pourrai être physiquement prête à temps, je ferai tout pour. Mais si on me déconseille de participer à la préparation, je ne prendrai pas de risque. Je veux être opérationnelle pour la saison prochaine avec mon club.

Tu venais tout juste d’arriver à Villeurbanne. Comment as-tu vécu ce coup d’arrêt ?

J’ai à peine eu le temps de commencer la saison avec mon nouveau club qu’elle s’est arrêtée aussitôt pour moi. En effet, après mes trois ans au CFBB, j’étais très enthousiaste à l’idée de jouer avec Villeurbanne. Mes débuts se passaient plutôt bien, même si il fallait encore que je prenne mes marques. C’est ma première grosse blessure, et je n’ai jamais eu auparavant à faire face à un coup d’arrêt comme celui-ci. J’ai dû me faire à l’idée que je ne rejouerai pas sous les couleurs de l’ASV d’ici la saison prochaine, mais j’attends ce moment avec impatience et j’ai hâte de revenir !

On imagine que tu as été très entourée. As-tu un message à faire passer ?

Effectivement, j’ai été et je suis toujours très entourée. Mes proches ainsi que le club ont été très présents lors de mon hospitalisation, ce qui m’a aidé à passer cette épreuve plus facilement. Mes coéquipières et ma coach sont venues me voir tous les jours ! Je ne m’attendais pas à recevoir autant de soutien. Et depuis ma blessure, ils ne m’ont pas laissé tomber. Je n’ai pas de message particulier à faire passer, si ce n’est un grand merci à toutes les personnes qui sont là pour moi depuis le début.

 

Page generated in 0,929 seconds. Stats plugin by www.blog.ca