Pages
Adsense

LFB : Cécile PICCIN explique le mercato arrageois

LFB_2015-2016_Cécile PICCIN (Arras)_arraspaniergarni.comLa technicienne a rencontré les partenaires du club d’Arras hier © arraspaniergarni.com

C’est hier soir qu’a eu lieu la soirée entre les dirigeants et les partenaires du club d’Arras. A cette occasion, Cécile PICCIN, la coach des Demoiselles, a expliqué sans langue de bois pourquoi elle a dû laissé partir certaines joueuses (propos relayés par arraspaniergarni.com) :

C’est simple ! Les filles voulaient rester et moi je voulais les garder ; nous en avons parlé les yeux dans les yeux. Mais, pour conserver l’effectif 2014/15, il aurait fallu augmenter notre masse salariale de 100 000 € net – soit 200 000 € brut ! Nous avons ainsi proposé à Lidija Turcinovic une augmentation de salaire de 40%… mais à Toulouse, elle va doubler ses revenus ! Avec le salaire demandé par Djéné Diawara, je paie mes quatre Françaises… et trois avec les émoluments de Michele Plouffe ! Au vu de notre budget, il n’était donc pas possible de les garder !

Quant à son futur groupe, elle ne tarit pas d’éloges à son égard :

Elodie Mendy, le bébé du club, est chez nous depuis 4 ans. Elle est passée par notre centre de formation : c’est une fierté de s’appuyer sur nos jeunes. Idem pour Clarince Djalbi-Tabdi ; la conserver, c’est notre meilleur recrutement ! Alix Duchet, notre meneuse titulaire, est jeune, 18 ans. Elle a signé pour plusieurs années car nous faisons confiance aux jeunes… et elle entrait dans notre budget ! Son style de jeu me correspond. Jenny Fouasseau, qui vient de Calais, est une ailière de rotation. Elle défend, elle court, elle se bat : elle correspond aux valeurs du club ! Et elle pèse dix points par match ! Jovana Rad, nous la suivions, le président et moi, depuis longtemps. C’est une valeur sûre, une intérieure capable de shooter extérieur, un profil qui nous faisait défaut. Enfin Kalis Loyd est un cadeau de Jean-Louis Monneret ! C’est l’une des meilleures ailières de la Ligue ; ce sera un élément majeur !

Alors qu’Erin ROONEY s’est engagée avec Calais et que Maggie LUCAS pourrait prendre la direction de la Russie ou la Turquie, ce sont deux Américaines qui sont désormais attendues du côté de la salle TETELIN mais tout dépendra du budget car le club a visiblement du mal à constituer un fond de réserve.

Adsense
Adsense
Page generated in 0,822 seconds. Stats plugin by www.blog.ca