Pages
Adsense

Euro 2015 : La Grèce s’impose pour l’honneur

Share Button

Euro 2015_Styliani KALTSIDOU (Grèce) vs. Rép. Tchèque_FIBA_CIAMILLO-CASTORIA_CASTORIAStyliani KALTSIDOU et les Grecques sont venues à bout des Tchèques © FIBA/CIAMILLO-CASTORIA/CASTORIA

 

Grèce Rép. Tchèque 74-71

 Le couteau entre les dents pour essayer de grappiller une place au classement de la poule E, ce sont les Tchèques qui se sont montrées les plus entreprenantes après seulement une minute de jeu (0-6). Vexées, Zoi DIMITRAKOU (15 points, 3 rebonds) et ses troupes ne perdaient pas de temps à retrouver la concentration nécessaire pour ne pas prendre l’eau dès le départ (6-10, 5′). Artemis SPANOU (12 points, 8 rebonds) est d’ailleurs parvenue à remettre les deux équipes sur un pied d’égalité à plusieurs reprises (14-14, 7’25). Grecques et Tchèques étaient alors insolentes de réussite mais ce sont bien Aikaterina SOTIRIOU (10 points, 2 rebonds) et les Grecques qui menaient très légèrement après 10 minutes de jeu (24-22).

La tension était palpable entre les deux nations et cela se ressentait à la marque (27-27, 13′). A 5 minutes  et 46 secondes de la pause, les deux équipes étaient encore au coude à coude (32-32) et c’est ce moment-là qu’Alena HANUSOVA (16 points, 8 rebonds) et ses copines ont choisi pour prendre les devants (32-38, 17’23). La Grèce n’abdiquait pas pour autant (39-40, 18′) mais Jana VESELA (9 points, 3 rebonds) et les siennes étaient là pour relancer la machine au moment opportun (39-44, 19′). A la mi-temps, la République Tchèque comptait encore 5 points d’avance (43-48, 20′) mais on sentait que tout pouvait basculer par la suite.

Sous l’impulsion de Katerina ELHOTOVA (14 points à 50%), les Tchèques semblaient maitriser leur sujet en revenant sur le terrain (43-51, 21′). Iouliti LYMOURA (4 points, 3 rebonds) et les Grecques savaient qu’elles pouvaient encore inverser la tendance, elles en avaient encore le temps (48-54, 26′). Toujours aussi efficace dans les bons moments, Styliani KALTSIDOU (20 points, 7 rebonds) et Zoi DIMITRAKOU contribuaient même à ce que leur équipe ne baisse pas les bras et revienne à 4 longueurs des Tchèques (54-58, 28′). Leur abnégation a fini par payer puisqu’au terme du troisième quart-temps, le score était de 56 à 58 en faveur de la République Tchèque, qui n’était pas tranquille.

Les filles de Lubor BLAZEC avaient grandement besoin de marquer pour se rassurer puisqu’au moment de commencer le dernier quart, elles n’avaient pas inscrit le moindre panier depuis plus de 5 minutes de jeu. Styliani KALTSIDOU en profitait pour remettre la Grèce en tête (59-58, 33′). C’est alors qu’Ilona BURGROVA (10 points, 9 rebonds) et Veronika BORTELOVA (15 points, 6 passes décisives) sonnaient la fin de la récréation (60-63, 35′). L’adresse était considérablement en baisse par rapport à la première mi-temps mais l’essentiel était ailleurs puisqu’une défaite mettrait la Grèce avec encore zéro victoire au compteur dans cette deuxième phase. Les protégées de George DIKEOULAKOS en étaient bien conscientes et jetaient leurs dernières forces dans la bataille (66-65, 38′). Malgré la hargne de Katerina ELHOTOVA, Styliani KALTSIDOU prenait la fin de match à son compte pour offrir à la Grèce une victoire acquise au mental (74-71, 40′). Même si les jeux semblent faits, la Grèce a donc réussi à sauver l’honneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,494 seconds. Stats plugin by www.blog.ca