Pages
Adsense

Euro 2015 : Les Bleues en demi-finales, mais non sans peine !

Share Button

Euro2015_France_FIBA_Ciamillo-Castoria_BellengerUne place en demi-finale, un beau cadeau d’anniversaire pour Sandrine GRUDA ! © FIBA/Ciamillo-Castoria/Bellenger

 

France Russie 77-74

 

Il est clair que ce n’est pas le premier quart temps qui aura départager les deux équipes ! Alors que la capitaine Céline DUMERC (13 points, 9 passes décisives) commence la rencontre avec brio, les Russes sont également à l’affût (5-4, 1’23). Mais alors que les Russes égalisent grâce à Epiphanny PRINCE (31 points, 5 rebonds), cette dernière continue sur sa lancée pour finalement passer devant les Bleues (9-12, 5’20) et le rester jusqu’à la fin de cette première période (16-20, 10′).

Mais les Françaises prennent les choses en main, de telle sorte que dès leur retour sur le parquet, le trio Endy MIYEM (18 points, 3 rebonds), Diandra TCHATCHOUANG (8 points, 7 rebonds) et Sandrine GRUDA (23 points, 4 rebonds) fait des étincelles, pour finalement reprendre le dessus sur les Russes quelque peu désœuvrées face à cette reprise du contrôle des tricolores (38-35, 20′).

Et Sandrine GRUDA continue sur sa lancée, bien que les Russes répondent sans délai. Epiphanny PRINCE fait toujours le boulot, et est également aidée par Irina OSIPOVA (6 points, 7 rebonds), ce qui leur permet de conserver un écart très raisonnable face au Bleues qui restent malgré tout devant (57-53, 30′), et ce malgré la sortie sur blessure de Diandra TCHATCHOUANG, qui fait tout de même son retour sans tarder.

Alors que le chrono reprend annonçant la dernière ligne droite avant les demi-finales, Maria VADEEVA (8 points, 3 rebonds) vient sans attendre égaliser (57-57, 30’44), remettant ainsi les deux équipes à la même hauteur. Mais une réaction commune des Françaises ne se fait pas attendre, ce qui leur permet de se rassurer en reprenant de l’avance (67-57, 34’18). Mais l’enjeu n’est pas des moindre, et les Russes y croient encore et réussissent à reprendre de la vitesse jusqu’à n’être plus qu’à un petit point des Bleues, à seulement dix secondes de la fin (74-73, 39’50). Heureusement, Endy MIYEM intervient, suivie par Gaëlle SKRELA (3 points, 1 passe décisive) à la toute dernière seconde qui offre de justesse une place à la France en demi-finales (77-74, 40′).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,476 seconds. Stats plugin by www.blog.ca