Pages
Adsense

Mondial U19 : Les bleuettes se remettent dans le sens de la marche.

Share Button

Victoria MAJEKODUNMIVictoria MAJEKODUNMI et les Bleuettes ont contourné l’obstacle Canadien © fiba

Poule A :

Argentine Russie 38-73
Taïwan Pays Bas 74-80

Classement :

1. Russie 4pts 2 m
2. Pays Bas 4pts 2 m
3. Argentine 2pts 2 m
4. Taiwan 2pts 2 m

Poule B :

Égypte Espagne 64-87
États Unis Chine 88-62

Classement :

1. Etats Unis 4pts 2 m
2. Espagne 3pts 2 m
3. Chine 3pts 2 m
4 Egypte 2pts 2 m

Poule C :

Mali Belgique 41-60
France Canada 58-54

Classement :

1. Belgique 4pts 2 m
2. Canada 3pts 2 m
3. France 3pts 2 m
4 Mali 2pts 2 m

Poule D :

Brésil Australie 48-62
Serbie Corée du Sud 74-66

Classement :

1. Australie 4pts 2 m
2. Brésil 3pts 2 m
3. Serbie 3pts 2 m
4. Corée du Sud 2pts 2 m

Battues lors de la rencontre inaugurale face à la Belgique (60-64), les Bleuettes n’avaient d’autre choix que de l’emporter face au Canada, pour repartir du bon pied dans la compétition.

La motivation aidant, le début de match était parfait, avec une Louise DAMBACH efficace (8-0, 3éme), et même si les Canadiennes trouvaient enfin l’ouverture (12-6, 5éme), au point de bien revenir à la marque (12-11, 17éme), Alizée GIRARDET contribuait à maintenir les tricolores aux commandes (17-13, 10éme).

Les Canadiennes ne s’en laissèrent pas compter, et revinrent rapidement à la marque (17-16, 11éme), lançant une période de mano à mano intense (22-20, 15éme), au cours de laquelle les Bleuettes parvinrent à toujours conserver les commandes (28-23, 18éme), pour finalement regagner les vestiaires avec leur avantage de quatre longueurs, sur un dernier panier de Louise DAMBACH (32-28, 20éme): tout restait à faire !!

Au retour des vestiaires, il fallut attendre trois longues minutes avant de voir les premiers points (34-28, 23éme), avant que les Bleuettes ne parviennent enfin à créer l’écart (38-28, 26éme), une avance que les Canadiennes parvenaient un temps à faire fondre (38-33, 28éme), avant que les Bleuettes n’accélèrent de nouveau par Leslie MAKOSSO, histoire de s’ouvrir les chemins d’une possible victoire (46-35, 30éme).

Mathilde COMBES allait contribuer à maintenir cette avance (48-37, 32éme), avant que les Canadiennes n’opèrent un rapproché (48-45, 35éme): il en fallait plus pour déstabiliser nos bleuettes, qui gardèrent la maîtrise du jeu par Marylie LIMOUSIN et Victoria MAJEKODUNMI (53-45, 36éme), gérant au mieux leur avance (54-48, 38éme), avant de contenir les derniers assauts Canadiens sur la fin de rencontre (54-50, score final).

Cette victoire relance complètement les Bleuettes, qui affronteront le Mali, demain en début d’après-midi, avant de penser à leur 8éme de Finale, dès mercredi.

Dans l’autre match du groupe, la Belgique a d’ailleurs largement pris le meilleur sur les Maliennes (60-41), lesquelles avaient déjà été battues par le Canada: une nouvelle victoire est donc attendue dans le camp tricolore.

Dans les autres groupes, la Russie domine le Groupe A, après sa nette victoire sur l’Argentine (73-38), tandis que les Pays Bas ont eu du mal face à Taiwan (80-74); Les Etats Unis ont une nouvelle fois montré l’étendue de leur talent face à la Chine (88-62) pendant que l’Espagne dominait nettement l’Egypte (87-64).

Dans le groupe D, enfin, l’Australie a remporté le match au sommet face au Brésil (62-48), tandis que la Serbie prenait le meilleur sur la Corée du Sud (74-66), se plaçant comme le possible adversaire des Bleuettes, en 8éme de Finale.

Aujourd’hui, repos…mais retour à la compétition dès demain, avec France – Mali en ouverture de la Journée: ALLEZ LES BLEUETTES !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,475 seconds. Stats plugin by www.blog.ca