Pages

Trophée des Champions : La passe de deux pour Bourges

Bourges vainqueur match des champions 2015_Laury MAHEBourges a battu Montpellier de justesse © Laury MAHE

 

Bourges Montpellier 63-60

 

Après le coup d’envoi fictif donné par la petite Inès pour symboliser le parrainage de l’Open LFB et l’association ELA, les 2 écuries rentraient dans le vif du sujet. En l’absence d’Helena CIAK (cheville) et de Johannah LEEDHAM (en phase de reprise après un claquage au mollet) pour Bourges mais aussi de Mistie BASS (WNBA), de Jenna O’HEA (problème de visa), les deux équipes mettaient du temps à se mettre dans le rythme et faisaient preuve de maladresse. L’entrée de Lisa BERKANI (7 points, 3 passes décisives) mettait un peu de folie dans le jeu montpelliérain puisque la jeune meneuse inscrivait 2 paniers longue distance de suite. Après 10 minutes de jeu, Bourges menait 15-14 tout de même.

Danielle PAGE (18 points, 13 rebonds) ouvre son compteur au début du deuxième quart-temps. L’Américano-Serbe prend le match en main pour les championnes de France. Bourges fait un premier écart (29-24, 17′). Montpellier est très agressif en défense. Côté berruyer, on s’est fait une légère frayeur avec Diandra TCHATCHOUANG (12 points, 2 rebonds) qui a reçu un coup sur le genou, l’obligeant à retourner sur le banc.  Mais Élodie GODIN, par sa hargne, et Sarah MICHEL par ses percutions recollent finalement à 2 points à la pause (29-31, 20′).

Montpellier est gêné par la défense de Bourges, d’autant qu’Ana Maria FILIP (4 points, 5 rebonds) donne 10 points d’avance aux Tangos (45-35, 26′). Heureusement pour le BLMA, Anaël LARDY (12 points, 5 rebonds) coupe l’hémorragie et contribue même à inverser la tendance, au point que était à son tour en difficulté. Les Héraultaises passent un 8-2 pour de n’être qu’à 4 points avant les 10 dernières minutes (45-41, 30′).

Montpellier égalise et a même plusieurs possessions pour passer devant mais ne parvient pas à saisir définitivement sa chance. Danielle PAGE, qui sera d’ailleurs désignée MVP de la rencontre, et Bourges conserve les trophée des Champions mais s’est fait très peur jusqu’au bout. De leur côté, les Montpelliéraines a montré de belles choses mais a finalement raté le coche.

Page generated in 0,709 seconds. Stats plugin by www.blog.ca