Pages
Adsense

LFB : Nice remporte un match houleux

Share Button

LFB_2015-2016_Romy BÄR (Nice) vs. Arras_Laury MAHERomy BAR reprend ses marques en LFB © Laury MAHE

 

Nice Arras 79-68

 

Comme un signe du renouveau arrageois, c’est la prometteuse Alix DUCHET (8 points, 5 rebonds) qui inscrivait les premier point de la rencontre. Et même si Courtney HURT (10 points, 10 rebonds) commençait à faire le show, Nice avait du mal à prendre ses marques (6-11, 4′). Pour ses premiers pas en LFB, Brooque WILLIAMS (14 points, 8 rebonds) était déjà bien présente de part et d’autre du parquet (8-15, 5′) mais Romy BÄR et les Provençales savaient qu’elles avaient un coup à jouer dans cet Open (17-17, 8′).  Elles sont ensuite parvenues à renverser la vapeur pour finalement mener 24-17 au bout de 10 minutes.

Stephany SKRBA (8 points, 8 rebonds) permettait à Arras de se remettre sur de bons rails, imitée par Kalys LOYD (8 points, 1 rebond) (24-21, 12′). Mais cette fois, c’est Hind BEN ABDELKADER (14 points, 7 rebonds) qui participait à la révolte niçoise (31-21, 14′). C’était le début d’une belle marche en avant pour les protégées de Rachid MEZIANE, qui était à +17 à 2 minutes de la pause (40-23). Quelques secondes plus tard, Romy BÄR (14 points, 8 rebonds) enfonçait encore un peu plus le clou à l’extérieur et au moment de regagner les vestiaires, Nice menait 43-25.

Nice revenait sur le terrain avec la même motivation alors que Cécile PICCIN a essayé de recadrer ses troupes durant le repos mais les Demoiselles avaient du mal à sortir la tête de l’eau (55-30, 27′). Malgré le soutien sans faille de ses supporters, Arras ne parvenait pas à revenir dans la partie tandis que Nice était bien sûr de son fait (60-38, 27′). Et au terme du troisième quart, “Nissa” avait une sacrée emprise sur la suite de la rencontre (71-46, 30′).

Les Arrageoises donnaient tout dans le dernier quart mais peinaient à rentrer leurs paniers. Rachid MEZIANE profitait d’un effectif considérablement étoffé cet été pour faire tourner son groupe et ses joueuses continuaient à faire le boulot, sous la houlette de son duo US composé de Courntey HURT et Ambrosia ANDERSON (14 points, 1 rebond) (73-58, 34′). A 3 minutes et 27 secondes du terme, Clarince DJALDI-TABDI (6 points, 5 rebonds) devait quitter le terrain pour une cinquième faute personnelle et dans la foulée, Cécile PICCIN écopait d’une faute disqualifiante. Nice allait donc l’emporter 79-68 dans une ambiance très tendue et Romy BÄR était élue MVP de ce dernier match de l’Open LFB 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense