Pages
Adsense

Euroligue : Fortunes diverses pour les Françaises

Share Button

Megan MAHONEY FIBA EuropeEmmanuel RousselMegan MAHONEY et les nordistes encore solides au Palacium ©  FIBA Europe/Emmanuel Roussel

Résultats de la journée 9 :

Poule A :

Kosice Fenerbahce 58-67
Sopron Schio 65-75
Villeneuve d’Ascq Salamanque 78-66

Le Fenerbahce n’est pas tombé dans le piège Slovaque. Malgré une réussite plus que moyenne (37 %), Crystal LANGHORME (17 points, 15 rebonds) et ses partenaires ont longtemps fait douter les Turques qui ont pu compter encore une fois sur une grande Allie QUIGLEY (20 points).

Schio a mis une mi-temps pour prendre la mesure de Sopron. Les Hongroises menaient 40-36 à la pause. C’est surtout dans les 5 dernières minutes qu’Isabelle YACOUBOU (17 points, 13 rebonds) et les transalpines font le break décisif avec un 13-2.

Villeneuve d’Ascq a fait le boulot. Certes, les Nordistes n’ont pu récupérer le point average sur les Espagnoles mais la victoire est au rendez vous. Ce succès s’est dessiné au retour des vestiaires où Virgine BREMONT (19 points) et ses copines passent un 27-17. En plus de la défaite, Salamanque et Vanessa GIDDEN (16 points, 8 rebonds) repartent une blessée en la personne de Vanessa BLE, touchée à un genou.

Poule B :

Braine Abdullah Gül Üniv. 68-64
Cracovie Gérone 54-46
Bourges Prague 65-75

Bourges a craqué dans les derniers instants. Pourtant, les Tango ont eu plusieurs opportunité pour prendre les commandes. Mais, les 19 pertes de balles commises par Johanna LEEDHAM, finalement présente et auteur de 13 points, et les Berruyères ont pesé lourd dans la balance. Face au jeu collectif Tchèque bien huilé et mené encore une fois avec brio par Laia PALAU (10 passes), Danielle PAGE (7 points, 11 rebonds) et ses partenaires n’ont pu aussi contenir la puissance de Sonja PETROVIC (20 points).

Cracovie enchaîne. Contre Gérone, les Polonaises confirment leur bonne fin d’année 2015. 10 minutes ont suffi pour les coéquipières d’Yvonne TURNER (21 points, 5 passes) pour faire la différence (17-4 lors du troisième quart).

Mardi, l’université Abdullah Gül s’est pris les pieds dans le tapis Belge de Braine. La faute à une première mi-temps où   (22 points, 9 rebonds) et les Turques ont 12 longueurs de retard à la pause. Malgré un retour en deuxième partie de match, c”est bien Braine et Ann WAUTERS (17 points, 6 rebonds) qui s’adjugent la victoire.

Un commentaire

  1. QUELLE EST LA REMPLACANTE DE CHATCHOUANG, UN GROS COUP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense