Pages
Adsense

Danielle McCRAY (Calais) : “Très optimiste pour la fin de saison”

Share Button

LFB_2015-2016_Danielle McCRAY (Calais) vs. Villeneuve d'Ascq_Michel De-Smedt_Nord Littoral_La Voix du Nord).

L’ailière US a posé ses valises sur la Côte d’Opale © Michel DE SMEDT/Nord Littoral/La Voix du Nord

Juste avant la trêve européenne, le COB Calais s’est séparé de Samantha LOGIC et l’a remplacée par une autre Américaine, Danielle McCRAY. A cette occasion, l’ailière formée à l’Université du Kansas a gentiment accepté de nous accorder une interview. Nous l’en remercions chaleureusement.

 

Danielle, tu as signé à Calais il y a quelques semaines. Comment te sens-tu ?

Je suis très contente d’être à Calais. Je sais que l’équipe a eu un début de saison compliqué mais je suis là pour essayer de l’aider à s’en sortir. Je suis très optimiste pour la fin de saison, je suis venue pour apporter ce qui a pu manquer jusqu’ici.

 

Parle-nous de ton expérience avec Ramala, la saison dernière.

J’ai terminé la saison dernière avec Ramala. Mais lors du dernier match, je me suis rompue les ligaments croisés du genou et ai été indisponible pendant 8 mois. Quand j’étais enfin opérationnelle, je me suis engagée avec Calais.

 

Hormis Calais, est-ce que tu avais reçu d’autres propositions? Si oui, pourquoi avoir choisi le COB ?

C’est difficile pour les clubs de faire confiance en une joueuse qui revient de blessure. J’ai effectivement eu des propositions d’autres pays mais j’ai choisi Calais. Je suis venue en France parce que j’ai toujours entendu que la LFB était un des championnats européens les plus relevés. Je pense que Calais etait le meilleur choix pour moi. Ca me permet d’une part d’aider l’équipe à s’en sortir mais aussi de retrouver la forme. J’ai joué contre des équipes comme Bourges, Montpellier ou Arras en Euroligue, ça a toujours été des adversaires difficiles à jouer. C’est pour ça que j’ai voulu venir ici cette année.

 

Est-ce que tu as déjà eu le temps de visiter la ville de Calais ou la région ?

Non parce que le temps ne s’y prêtait pas encore mais ça fait partie de mes projets.

 

As-tu l’intention de retourner en WNBA l’été prochain ?

Oui, je serai de retour en WNBA. L’an dernier, j’étais blessée donc je n’ai pas pu jouer. Cette fois, je suis inscrite en tant qu’agent libre. J’attends donc de savoir par qui je serai recrutée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense