Pages
Adsense

Coupe de France : Montpellier avec maitrîse pour une seconde coupe consécutive

Coupe de France_2015-2016_Montpellier vainqueur_FFBB

Le BLMA a battu Bourges en finale © FFBB

Finale de la coupe de France :

Bourges Montpellier 57-68

 

Cette finale est l’occasion de retrouver les deux premières de la saison régulière, les dernières finalistes de l’édition 2015 conquise par les Lattoises et les fournisseurs de 8 des 18 présélectionnées en équipe de France pour le prochain TQO (Tournoi qualificatif Olympique), l’une des plus belle affiche de notre LFB.

D’entrée de jeu les filles de Valéry DEMORY, plus fébrile ou en manque de repères de matches de niveau européens, subissent le jeu des Berruyères, 12 à 0 après 4 minutes de jeu. Il faut attendre la 5ème minute pour voir Valériane AYAYI ouvrir les compteurs sudistes avec deux lancer-francs. L’entrée de Mame Marie SY-DIOP stabilise le jeu montpelliérain et progressivement, les équipières de Gaëlle SKRELA recollent au score pour achever ce premier quart temps à une possession (20-17).

Dès la reprise, Héléna CIAK se voit pénaliser de deux fautes consécutives à une plus grande agressivité offensive des “gazelles”. A deux paniers de “Cap’s” réponse de ceux de Valériane AYAYI qui permet aux montpelliéraines d’égaliser (31-31) à 3 minutes de la pause. Avec un 9 à 2 elles vont même prendre la maîtrise du match avec, entre autres, une prise de balle de Sarah MICHEL dans les mains de Céline Dumerc pour mener de six points à la pause.

D’entrée de jeu, deux erreurs défensives offrent deux paniers faciles à Bourges qui enchaîne par 8 à 0 pour reprendre la main. Les filles de Valery DEMORY monte en agressivité défensive à l’exemple d’Elodie GODIN, tout en faisant preuve de sérénité en attaque conclut par une Mame Marie SY-DIOP efficace sous le panier adverse. Les “Gazelles” ponctuent cette troisième période avec 8 points d’avance (42-50).

Avec une Anaëlle Lardy de niveau international à la baguette les Lattoises font mieux que gérer la situation, passant les 10 points d’avance à l’entrée du “money-time” face à des Berruyères qui par moment confondent vitesse et précipitation. 57 à 68 au coup de sifflet final, les sudistes, hormis les 5 premières minutes de la partie, ont nettement dominée cette Coupe de France leur donnant ainsi le premier billet pour l’Euroligue pour la saison prochaine.

 

Adsense
Adsense
Page generated in 0,861 seconds. Stats plugin by www.blog.ca