Pages
Adsense

WNBA : DeLisha MILTON-JONES annonce aussi sa retraite sportive

WNBA_2015_DeLisha MILTON-JONES (Atlanta) vs. New York_Jesse D. GARRABRANT_Getty Images

DeLisha MILTON a disputé 499 matches WNBA © Jesse D. GARRABRANT/Getty-Images

La vingtième édition de la WNBA marque décidément un tournant dans l’histoire du basket féminin. Car après Penny TAYLOR, Jayne APPEL-MARINELLI et Tamika CATCHINGS, c’est un autre monument qui a annoncé sa retraite sportive. Dans une longue lettre publiée sur le site Internet de la ligue nord-américaine, DeLisha MILTON a en effet fait savoir qu’elle mettait fin à une très belle et longue carrière.

Originaire de Riceboro, dans l’Etat de Géorgie, l’intérieure aujourd’hui âgée de 42 ans, aura marqué de son empreinte l’Histoire de son sport. Formée à l’Université de Floride (notamment sous les ordres de Carol ROSS), c’est tout naturellement qu’en 1999, elle a été draftée par la franchise voisine, les Los Angeles Sparks, en quatrième position. Son épopée à L. A. a duré jusqu’en 2004 (remportant le titre en 2001 et 2002) avant d’y revenir entre 2008 et 2012 avec, entre temps, trois années à Washington (2005 à 2007). Il faut attendre jusqu’en 2013 pour voir DeLisha MILTON-JONES faire son retour sur les parquets US et plus précisément à San Antonio mais ça n’a pas duré longtemps, elle s’est ensuite engagée avec New York où elle évoluera également l’année suivante. Sa dernière expérience officielle en WNBA, elle la vivra à Atlanta, un juste retour des choses puisqu’elle est née à quelques kilomètres de là. Au printemps de cette année, elle avait de nouveau été recrutée par les Dream mais n’est cette fois pas allée au-delà du camp d’entrainement. DeLisha MILTON-JONES en WNBA, c’est 499 matches de saison régulière, 50 en playoffs et une moyenne de 11,2 points et 5,2 rebonds en 17 saisons.

En Europe, celle qui est surnommée affectueusement “Sunshine” a également fait parler d’elle puisqu’elle a joué avec les Italiennes de Parme (2001-2012), les Russes d’Ekaterinbourg (2002-2004), les Tchèques de Brno (2004-2005) et de l’USK Prague (2010-2012) , les Espagnoles de Valence (2006-2010) et les Turques de Tarsus (2012-2014). Sur le Vieux Continent, elle a remporté l’Euroligue à deux reprises (2003 et 2006), un titre de championne d’Espagne (2007) et deux de championnes de République Tchèque (2011 et 2012). Au sein de la Team USA, dans laquelle elle a joué jusqu’en 2008, elle a décroché 2 médailles d’or olympiques (2000 et 2008) ainsi que 2 du même métal en 1998 et 2002 au championnat du monde, eu une de bronze en 2006.

Désormais, DeLisha MILTON-JONES va rester dans le monde du basket puisqu’elle devient à plein temps assistante-coach de l’équipe féminine de l’Université de Pepperdine, dans l’Etat de Hawaï.

Adsense
Adsense
Page generated in 0,908 seconds. Stats plugin by www.blog.ca