Pages
Adsense

LFB : Villeneuve d’Ascq écrase le Hainaut, Nice, Montpellier et Nantes-Rezé ont souffert

Share Button

lfb_2016-2017_mame-marie-sy-diop-villeneuve-dascq-vs-mondeville-openlfb_laury-mahe

Mame-Marie SY-DIOP et l’ESBVA-LM ont retrouvé de l’entrain © Laury MAHE

 

 

Résultats de la journée 2 du 7 au 9 octobre 2016 :

Villeneuve d’Ascq Hainaut Basket 93-46
Lyon Lattes-Montpellier 74-75
Basket Landes Tarbes 77-51
Nice Mondeville 78-73
Nantes-Rezé Angers 65-62
Bourges Charleville-Mézières 68-50

 

 

 

 

 

 

 

 

Classement :

1. Basket Landes 4Pts 2m
2. Villeneuve d’Ascq 3Pts 2m
3. Angers 3Pts 2m
4. Lyon 3Pts 2m
5. Mondeville 3Pts 2m
6. Nantes-Rezé 3Pts 2m
7. Charleville-Mézières 3Pts 2m
8. Nice 3Pts 2m
9. Bourges 2Pts 1m
10. Lattes-Montpellier 2Pts 1m
11. Tarbes 2Pts 2m
12. Hainaut Basket 2Pts 2m

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vendredi soir au Palacium, Villeneuve d’Ascq a ouvert le bal de la deuxième journée en infligeant une véritable correction à son voisin du Hainaut Basket. Après la petite claque derrière la tête reçue à l’Open LFB (défaite 67-63 contre Mondeville), Mame-Marie SY-DIOP (17 points, 7 rebonds) les banlieusardes lilloises se sont ressaisies devant leur public et ont déroulé pendant 40 minutes. En face, toujours privé de Claire STIEVENARD et donc en manque de rotation, le SAHB a été dominé dans tous les compartiments du jeu, à commencer par le rebond (22 à 49) et n’a pas réussi à provoquer suffisamment son adversaire pour essayer de revenir dans le coup (seulement 4 lancers francs obtenus).

Dans le même temps, la bataille entre Lyon et Lattes-Montpellier a été beaucoup plus serrée. Pourtant, en s’appuyant sur le quatuor composé de Rachel JARRY (14 points, 7 rebonds), Gaëlle SKRELA (14 points, 6 rebonds), Anaël LARDY (15 points, 7 rebonds) et Fatimatou SACKO (16 points, 5 rebonds), le BLMA a maîtrisé son sujet durant les 30 premières minutes. Mais au courage, Carmen GUZMAN (17 points dont 5/8 à 3 points) et les Lyonnaises sont revenues à la hauteur des Héraultaises dans le dernier quart avant de finalement s’incliner d’un tout petit point, la faute à un “jumpshot” de Miss SACKO à 11 secondes du terme.

Samedi soir, Mondeville a bien failli s’offrir un nouveau succès face à une équipe qui participe à une coupe d’Europe. En déplacement sur la Côte d’Azur, les Normandes ont mis du temps à se mettre en route puisque, dans le premier quart-temps, Michele PLOUFFE (17 points, 10 rebonds) et Lisa BERKANI (22 points, 3 rebonds) d’un côté et Ambrosia ANDERSON (14 points, 3 rebonds) et Romy BÄR (15 points, 10 passes décisives !) de l’autre, assuraient le chassé-croisé (20-21, 10′), Avant la pause, c’est l’USOM qui a réussi à tirer son épingle du jeu (36-43, 20′). Mais orgueilleuses et en s’appuyant sur une rigueur défensive retrouvée et une meilleure adresse au shoot, les Niçoises ont trouvé les ressources nécessaires, notamment au rebond défensif (29 captés) et s’en sont remises à une Victoria MACAULAY qui commence à bien s’acclimater à la LFB (21 points à 50%) pour inverser la tendance et l’emporter, histoire de se rassurer après la valise encaissée face à Angers une semaine plus tôt (67-93).

Dans le Sud-Ouest, les bandas étaient de sortie à Mont-de-Marsan car Basket Landes recevait son voisin tarbais. Sous l’impulsion de Cierra BRAVARD plutôt efficace dans la raquette (17 points, 4 rebonds), les locales ont été sans merci contre le promu, qui a manqué de réussit extérieur (27% contre 37%) et qui a perdu trop de ballons pour espérer contrecarrer les plans landais (22 contre 10. Les locales, galvanisées notamment par leurs 14 ballons volés, n’en attendaient pas moins pour dérouler et s’adjuger un deuxième succès de suite.

Dimanche après-midi à la Trocardière de Rezé avait lieu le troisième et derby du week-end opposant le NRB à Angers. Et il y a fort à parier qu’Emmanuel COEURET et ses protégées qui, cette fois-ci, pouvaient compter sur le retour en fanfare de Margret SKUBALLA (20 points, 10 rebonds° ont dû pousser un grand “OUF” de soulagement au terme de cette rencontre tant les locales y ont souffert. Les deux écuries se sont rendues la politesse durant 30 minutes (55-55, 30′) et c’est grâce à 3 lancers francs de Shona THORBURN (8 points, 5 rebonds) que les Nanto-Rezéennes s’en sont sorties. De leur côté, les Angevines, qui ont dû composer sans Amélie POCHET touchée à la cheville lors de l’Open LFB, doivent s’en vouloir d’avoir manqué ce rendez-vous de justesse.

Après sa défaite lors du Match des Champions (63-57), Bourges s’est refait une santé au Prado et à cette fois pu compter sur l’apport de Kayla ALEXANDER (9 points, 3 rebonds) dans la raquette, Clarissa DOS SANTOS ayant bénéficié de quelques jours de vacances au Brésil. Malgré une entame compliquée (11-22, 10′), l’armada tango a renversé la vapeur dans le troisième quart-temps en passant un 24-7 à des Carolomacériennes en manque d’adresse (27% contre 48%) et où seules Amel BOUDERRA et Valeriya BEREZHYNSKA ont franchi la barre des 10 points marqués avec respectivement 11 et 10 unités.

Programme de la journée 3 du 12 octobre 2016* :

Tarbes Villeneuve d’Ascq
Hainaut Basket Nice
Angers Bourges
Lattes-Montpellier Basket Landes
Mondeville Nantes-Rezé
Charleville-Mézières Lyon

 

 

 

 

 

 

 

*Les matches Mondeville – Nantes-Rezé et Charleville-Mézières – Lyon se dérouleront le mercredi 19 octobre 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,526 seconds. Stats plugin by www.blog.ca