Pages
Adsense

Euroligue : Belle opération pour Bourges, Lattes-Montpellier et Villeneuve d’Ascq battus

Share Button

Beau et précieux pour Paoline SALAGNAC et Bourges © Guillaume LAVIGNIE

 

Groupe A :

Koursk Lattes-Montpellier 65-43
Fenerbahce Györ 66-53
Prague Mersin 96-47

 

Groupe B :

Ekaterinbourg Hatay 103-40
Orenbourg Polkowice 50-60
Bourges Sopron 80-59
Salamanque Villeneuve d’Ascq 79-70

 

Classement :

1. Ekaterinbourg 19 pts 10 m
2. Orenbourg 17 pts 10 m
3. Bourges 16 pts 10 m
4. Salamanque 15 pts 10 m
5. Villeneuve d’Ascq 15 pts 10 m
6. Sopron 14 pts 10 m
7. Hatay 13 pts 10 m
8. Polkowice 11 pts 10 m

 

Après une semaine parfaite, les clubs français ont connu une journée plus compliquée puisque seul Bourges en est ressorti vainqueur.

Les Berruyères ont même réalisé une sacrée belle opération en dominant Sopron. Le collectif tango a fait la différence. Deux éléments montrent cela : les rebonds et les passes décisives. La paire d’intérieur, Clarissa DOS SANTOS et Kayla ALEXANDER s’est réglée en cumulant 24 rebonds. Les deux terminent en double double : 17 points, 14 rebonds pour la Brésilienne et 16 points, 10 rebonds pour la Canadienne. Les 24 passes décisives dont 9 pour Miljana BOJOVIC (13 points, 6 rebonds) ont également joué un rôle essentiel dans ce succès. Et pour une fois, l’équipe adversaire aura plus de balles que les joueuses de Valérie GARNIER (20 à 15). Sans Yvonne TURNER (25 points) et Shenise JOHNSON (14 points), la défaite aurait sans doute été plus conséquente pour les Hongroises.

Bourges est maintenant seul 3ème de ce groupe après la défaite de Villeneuve d’Ascq à Salamanque. Comme à l’aller, les nordistes ont pris le match par le bon bout avec une avance de +10 à la fin du premier quart. Mais, Salamanque a pu compter sur son public pour revenir progressivement et pour passer devant à l’entame des 10 dernières minutes (55-53). Le dernier quart viendra confirmer cette tendance. Adaora ELONU a fait très mal avec 20 points bien aidée par Krisi GIVENS et ses 16 points.

Orenbourg voit désormais Bourges revenir à une victoire. Les Russes se sont fait surprendre par Polkowice qui remporte son premier match de la compétition. Les Russes et Amanda ZAHUI (14 points, 15 rebonds) concèdent une deuxième défaite de suite.

Elles voient la première s’envoler au profit d’Ekaterinbourg qui réalisé le plus carton depuis de début de la compétition avec un +63 au final. Olaf LANGE s’est même permis de faire reposer ses joueuses majeurs comme Diana TAURASI (9 points) qui n’a passé que 9 minutes sur le parquet. Brittney GRINER a très bien rentabilisé ses 13 minutes en marquent 20 points. L’absence de Courtney PARIS n’a pas favorisé les Turques.

A Koursk, Lattes-Montpellier a craqué lors de la première mi-temps. Les 13 points de retard à la pause ont été un trop grand handicap pour la suite. Cette défaite ne remet rien en cause pour les partenaires d’Elodie GODIN (7 points, 9 rebonds) qui resteront en position de qualifiable à l’issue de cette journée. Les Russes réussissent le 10/10. Nneka OGWUMIKE est dans sa moyenne (13 points, 10 rebonds). Valériane AYAYI s’est signalée avec 15 points et 8 rebonds.

Comme attendu, le Fenerbahce et Prague ont remporté leur rencontre. Les Turques ont vu, cependant, les Hongroises de Györ proposer une belle résistance aux coéquipières d’Allie QUIGLEY (17 points). Les Tchèques n’ont fait qu’une bouchée de Mersin avec 18 points d”Alena HANUSOVA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense