Pages
Adsense

LFB : Valérie GARNIER ne sera plus la coach de Bourges la saison prochaine

Share Button

Valérie GARNIER est en poste depuis 2011 © Laury MAHE

Le club de Bourges s’apprête à vivre un nouveau tournant dans son histoire. Ainsi nos confrères du Berry rapportent un communiqué publié ce matin et dans lequel on apprend que Valérie GARNIER ne serait plus la coach tango à la fin de cette saison 2016-2017 :

 Le conseil d’administration du Bourges Basket, son président et Valérie Garnier, ont décidé dans une volonté commune, de mettre fin à leur collaboration à la fin de cette saison, peut-on lire. Les deux parties ne souhaitent pas ajouter de commentaires pour se consacrer pleinement aux objectifs de la saison. Le conseil remercie Valérie pour son travail et son professionnalisme pendant les six années passées à la tête des Tango.

Sous la direction de la technicienne choletaise, les Berruyères ont remporté le championnat à 3 reprises (2012, 2013 et 2015), 2 fois le Match des Champions (2014 et 2015) et l’Eurocoupe l’année dernière. Même si son équipe affiche actuellement un bilan de 9 victoires et 7 défaites dont la dernière hier soir face au Hainaut Basket (65-69, résumé à lire demain), rien n’indique que cette décision ait été motivée par ces résultats. Valérie GARNIER avait prolongé son contrat avec Bourges en février 2016, celui-ci ne sera donc pas reconduit.

Reste désormais à savoir qui lui succédera !

4 commentaires

  1. Marina MALJKOVIC…

  2. Bien sûr que oui, la défaite face à Hainaut a précipité sa chute. C’est la goutte d’eau qui a fait déborder la vase. Bourges a indéniablement perdu de sa superbe depuis pas mal de temps, même s’il y a eu quelques titres de gagnés. La qualité de jeu s’est détériorée en dépit d’un budget resté assez conséquent.
    Même chose concernant l’Équipe de France, où le coaching de Valérie est parfois défaillant. Marina Maljkovic pour la remplacer ? A voir, la Serbe a toujours su contrecarrer les plans des Bleues.
    A titre perso, j’aimerais voir revenir (aussi à la tête de l’EdF) Pierre Vincent, d’autant qu’il est libre il me semble.
    Bonne chance à Valérie pour la suite, ainsi qu’à Bourges pour une fin de saison où tout reste possible malgré les remouds actuels.

  3. Le dernier entraîneur berruyer dont le contrat a été coupé était Olivier Hirsch en 2003, du temps où la fameuse USVO marchait sur l’eau et raflait presque tout ce qui était possible.
    Olivier qui avait pourtant hissé le CJM sur le toit de l’Europe en 2001 et qui, la saison de sa mise à l’écart, ne perdit que trois matchs en phase régulière.
    Et cette USVO qui donna naissance (malgré elle) à l’actuel SAHB en 2008… Ironie du sort tout de même.

    • Pour rappel(2002-2003):3 défaites en ligue féminine(AIX-USVO et de nouveau AIX au Prado) mais aussi 4 défaites en Euroligue (par 2 fois devant Gdynia-Parme et Sopron)puis une défaite à Pecs en 1/4.
      Enfin un fiasco total au Final four à Bourges avec une déroute face à l’USVO(89-57)et une autre rouste pour la 3è place face à BRNO(93-54).
      Bourges déjà à l’époque décimé par les blessures fut il faut bien le dire ridicule sur ce Final four et O.HIRSH paya surtout son manque de communication et un message qui ne passait + du tout avec Y.SOUVRE…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 1,199 seconds. Stats plugin by www.blog.ca