Pages
Adsense

LFB : La journée 17 des 11 et 12 février 2017

Share Button

Ambrosia ANDERSON retrouvera ses anciennes coéquipières de Charleville-Mézières © Laury MAHE

 

Programme de la journée 17 des 11 et 12 février 2017 :

Hainaut Basket Lyon
Angers Villeneuve d’Ascq
Mondeville Basket Landes
Charleville-Mézières Nice
Lattes-Montpellier Nantes-Rezé
Tarbes Bourges

 

 

 

 

 

 

 

 

Deux semaines après avoir réalisé une belle performance en allant s’imposer à Bourges (65-69), le Hainaut Basket accueille cette fois un concurrent direct au classement, Lyon. Les Nordistes auront à coeur de rester sur la dynamique insufflée par ce succès au Prado pour faire de même à la maison. Mais les Lyonnaises n’ont pas l’intention de se laisser faire et surferont, quant à elles, sur la vague liée à la qualification en demi-finales de coupe de France.

Désormais concentré uniquement sur la LFB, Angers recevra ce soir Villeneuve d’Ascq. Le but pour les Angevines sera cette fois encore de tenir la dragée haute à une équipe du haut de tableau et d’essayer de le faire tomber. En face, les Villeneuvoises, même si elles auront le voyage à Ekaterinbourg dans la tête et dans les jambes, ont pour objectif de repartir de l’avant et d’enchaîner sur une deuxième victoire de suite pour faire un pas de plus en direction du podium.

Depuis fin janvier, Mondeville est résolument sur la pente ascendante. Ce soir, les Normandes auront l’avantage du terrain et compte bien en profiter pour tenter de faire tomber Basket Landes. Les deux équipes sont actuellement au coude à coude au classement. En cas de victoire, l’une prendra ses distances par rapport à l’autre, l’enjeu est donc de taille ! Avec des effectifs au complet (si l’on met de côté le fait que Kalys LOYD soit “out” pour le reste de la saison côté landais), cela devrait offrir du beau spectacle dans la Halle BEREGOVOY.

Malgré un coup d’arrêt lié à son revers à Villeneuve d’Ascq (79-64), Charleville-Mézières s’est rassuré le week-end dernier en éliminant Lattes-Montpellier en coupe de France. C’est donc galvanisées que les protégées de Romuald YERNAUX (avec ou sans Alicia DEVAUGHN ?) recevront Nice. Les Azuréennes, pour leur part, aimeraient bien prendre un peu de hauteur au classement, histoire de s’installer un peu plus confortablement et durablement dans le Top 8.

La déception devait sans doute être énorme dans les têtes de Montpelliéraines samedi dernier mais les filles de Valéry DEMORY ont vite été mises dans le vif du sujet en Euroligue. Aujourd’hui, elles se replongent dans la championnat avec un statut à défendre. Elles accueillent donc Nantes-Rezé en voulant s’imposer pour rester sur le podium car elles sont 3 équipes à égalité. De leur côté, les coéquipières d’Isis ARRONDO iront dans l’Hérault avec la volonté de bien faire et éventuellement de réaliser un gros coup pour grimper dans la hiérarchie.

Les Tarbaises ne sont pas encore dans le Top 8 mais elles en rêvent jour et nuit. C’est dans cet état d’esprit que le TGB sera opposé à Bourges. Même si cette affiche n’a peut-être plus la même saveur que par le passé, les coéquipières d’Abby BISHOP (avec ou sans Sylvie GRUSZCZYNSKI) aimeraient bien également taper du poing sur la table en créant la surprise au Quai de l’Adour. Mais les Berruyères, qui restent sur une série de deux défaites consécutives en LFB, iront dans les Pyrénées, non pas pour faire du ski mais pour mettre fin à cette spirale négative.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense