Pages
Adsense

NF1 Poule A : La Tronche Meylan, bien que battu, et Charnay gardent la main

Share Button

Marie Ange M’FOULA et Le Havre supris sur leur parquet par Franconville © Romain CHAIB

Résultats de la Journée 17 du 4 Mars 2017

Geispolsheim INSEP 86-45
Villeurbanne Charnay 48-57
Le Havre Franconville 59-61
La Glacerie Voiron  64-57
Ifs La Tronche Meylan 68-56
Sainte Savine Armentières 76-54

Classement (avec les bonus)

1. La Tronche Meylan 30Pts 17m
2. Charnay 29Pts 17m
3. La Glacerie 28Pts 17m
4. Le Havre 28Pts 17m
5. Villeurbanne 28Pts 17m
6. Ifs 28Pts 17m
7. Geispolsheim 26Pts 17m
8. Voiron 25Pts 17m
9. Sainte Savine 24Pts 17m
10. Franconville 24Pts 17m
11. INSEP 21Pts 17m
12. Armentières 19Pts 17m

La grosse surprise de la journée, c’est au Havre que nous sommes allés la chercher, avec la victoire, sur le parquet normand, de l’équipe de Franconville, pourtant  en lutte pour le maintien (59-61).

Ce résultat montre, une nouvelle fois, que rien n’est jamais acquis dans cette poule A de NF1, et que toutes les surprises sont toujours possibles, semaine après semaine.

Reste que ce résultat fait bien les affaires de La Tronche Meylan qui, bien que battu à Ifs, pas très loin de là (56-68), conserve deux longueurs d’avance sur les Havraises, même si le grand bénéficiaire du jour, c’est Charnay qui, lui, s’impose à Villeurbanne (57-48), et peut désormais raisonnablement lorgner sur la place de leader.

Ce qui est sûr, par contre, c’est que rien n’est encore joué car, avec le succès de La Glacerie sur Voiron (64-57), et avec le jeu des bonus (pour La Tronche Meylan, Charnay et Ifs), nous avons pas moins de six équipes qui se tiennent en deux points : quel suspense !!

Dans les autres rencontres, Sainte Savine pensait avoir fait une bonne opération en dominant nettement Armentières (76-54), mais c’était sans compter la victoire de Franconville, qui place les deux équipes à égalité (avec le bonus des Auboises).

Pour l’instant, ce sont elles deux qui, cependant, seraient reléguées, mais rien n’est fait car, au dessus, Voiron n’est qu’à une longueur devant, Geispolsheim s’étant, pour l’instant, épargné des sueurs froides en s’imposant nettement face à l’INSEP (86-45).

Là aussi, avec quatre équipes en deux points, pour deux places dans la charette, rien n’est fait : vivement le prochain opus !!

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,489 seconds. Stats plugin by www.blog.ca