Pages
Adsense

Playoffs LFB : Villeneuve d’Ascq premier qualifié pour la finale

Share Button

Alina IAGUPOVA MVP du match et les Guerrières éteignent les Flammes Carolo © Françoise MASQUELIER

Villeneuve d’Ascq Charleville Mézières 73-72

 

 

 

 

 

Dès le premier quart les “Guerrières” de Frédéric DUSART, bien que privées de Marielle AMANT, ont pris le jeu à leur compte emmenée par Mame Marie Sy DIOP auteure de 13 de ses 17 points dans ce premier round face à une équipe des Flammes Carolo au jeu brouillon et aux trop nombreuses pertes de balles malgré une omniprésente mais isolée Hhadydia MINTE (7 points, 5 rebonds). Ainsi les partenaires de Virginie BREMONT (2 points, 6 passes décisives) terminaient ces premières dix minutes sur le score de 26 à 11.

Lors du second quart, le calvaire des partenaires d’Amel BOUDERRA (22 points, 4 passes décisives) continuait avec un 10 à 0 infligé par la déjà déterminante Alina IAGUPOVA (22 points, 4 passes décisives) et ses partenaires profitant des largesses des filles de Romuald YERNAUX et du peu de réussite à l’image de Kaleena LEWIS (11 points, 1 rebond) qui n’inscrivit sont premier panier qu’à la 18ème minute du match. Les filles de Charleville rejoignant les vestiaires avec un déficit de 19 points (47-28) qui semblait rédhibitoire.

Dès la reprise les Flammes Carolo présentaient un tout autre visage emmenées par la MVP Française 2016-2017 avec 7 points en 3 minutes Amel BOUDERRA et en ayant resserré la défense, plus haute et plus agressive, ce sont les partenaires de Valériane AYAYI (3 points, 7 rebonds) qui a leur tour perdaient leur basket ne capitalisant que 7 maigres points lors de cette période et en concédant par contre 25 ce qui permit aux joueuses de Charleville de terminer sur les talons ce troisième quart sur les talons de leurs hôtes (54-53).

A l’attaque des dix dernières minutes par Valériane AYAYI et Johanne GOMIS, les locales se donnaient un peu d’air (60-53) rapidement étouffé par Kaleena LEWIS et Amel BOUDERRA (67-65). Sur un tir primé de Valeriya BEREZHYNSKA (17 points, 3 rebonds, 3 passes décisives) les visiteuses prenaient la tête pour la première fois (67-68 à 2’30 du terme, cette joueuse récidivant à 1’10 de la fin dumatch (70-71). A 33 secondes du coup de sifflet final les Guerrières passent devant (72-71 mais une technique sifflée contre Mame Marie SY DIOP (ralentissement du jeu sur le panier marqué) permet aux Carolomacériennes d’égaliser, l’ambiance devient insoutenable, une faute de Kaleena LEWIS à 9 secondes permet à la MVP de la rencontre Alina IAGUPOVA d’inscrire le point de la victoire les Flammes échouant dans leur dernière tentative à longue distance. 

Les joueuses de Villeneuve d’Ascq s’offrent ainsi la première place pour la finale ce qui leur laissera un peu plus de repos et de préparation en attendant de connaitre qui de Lattes Montpellier ou Bourges les rejoindra pour cette finale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense